Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 18:42

Il y a un peu plus d'une semaine, après d'improbables mails provenant du secrétariat de Clarence Boddicker me priant de bien vouloir accueillir le Monsieur à Hiroshima, suivis d'un rider long de 3 pages digne d'une princesse qu'on me demandait de respecter à la lettre (Hotêl ***** avec vue sur la baie d'Hiroshima, service de sécurité discret MAIS en micro-short en jean et débardeur moulant gris souris, voir pièce jointe, etc), s'organisait la rencontre tant inattendue avec la diva aux chaussures bleu-blanc-vert..

jud à Hiroshima



Alors que j'attendais le taxi commandé en provenance de la gare de Shinkansen, et que la pression montait, je commençai à me poser diverses questions existentielles de dernière seconde, en panique  : "est-ce que je vais le reconnaître ? est-il aussi vieux qu'il en a l'air ? aussi imbuvable que ce que l'on prétend ?" mais je n'eus à peine le temps de formuler ces questions que la portière automatique du taxi, arrivé au Parc de Fukuromachi, s'ouvrait déjà..

jud à Hiroshima
Comme vous pouvez le constater sur cette photo, non il n'est pas si différent de ce que à quoi je m'attendais.. juste un peu figé mais bon (ce n'était encore que le début de la soirée) ...

Pour le reste, la rumeur n'était pas si éloignée de la vérité, heureusement qu'il ne faisait qu'un passage de moins de 24 h...

 

Tout a commencé par un café en terrasse de New-York New-York, conversations très pénibles :
pas le temps d'en placer une :"moi je, moi je, moi je" ou plutôt "Clarence ceci, Clarence cela..." (je ne sais pas si c'est son égo over-dimensionné qui le fait parler de lui à la 3ème personne ou bien l'influence nippone de sa chère et tendre.. les japonaises ont souvent tendance à employer leur prénom pour parler d'elles-mêmes), puis cette manie de terminer toutes ses phrases par "retour à la ligne, Clarence, virgule, blabla blabla" (remplacer les 2 blabla par un nom et un adjectif de votre choix).

jud à Hiroshima
Malgré les efforts pour lui présenter des amis triés sur le volet et préalablement briefés (le secrétariat m'ayant lui-même cassé les c.. briefé sur ce sujet délicat), la communication et l'entente avec ces derniers furent plus que difficiles.
En plus d'occuper le temps de parole de manière plus qu'indécente et de critiquer à tout va, Mister Boddicker ne fait pas le moindre effort pour écouter les autres, préférant prendre la pose sur les photos ET sous son profil favori (au point où nous en sommes, je me suis quand même permise de publier les photos qu'il n'a pas officiellement validées.. )

jud à Hiroshimajud à Hiroshima
Après un court passage à Mugen, un club situé au coeur du quartier pink, où définitivement rien n'était à son goût, ni à la hauteur : un peu trop cheap, trop "inakappoi" ("campagnard, provincial) et après avoir fait pleuré quelques pauvres clubbeuses locales, en leur apprenant "comment on danse quand on à la classe", je préferai éviter de me faire moi-même bannir de la ville pour mauvaises fréquentations (je voyais venir avec une angoisse non feinte, le moment où il allait passer derrière les platines et s'entretenir sur le bon goût musical avec les djs, en l'occurence, Daiji et Susu) et décidai de l'emmener dans un endroit plus neutre et où je me soucie guère de faire bonne impression, un bar à ikemen fraîchement ouvert.

jud à Hiroshimajud à Hiroshima
J'avoue qu'après des heures à subir l'odieux personnage, une envie sadique et irrépressible m'avait prise de le mettre lui, son teint grisâtre, sa calvitie naissante et sa tenue de combat fatiguée (polo, futal vert mentalo) face à 2 "bogosses" de 30 ans en costumes impécables et sourire ultra-brighto et c'est pas Tata Shiho qui s'en serait plaint !

Comme de par hasard... après seulement un ou 2 cocktails, il a insisté pour que l'on retourne à Mugen (allez savoir pourquoi ? krr krr krrr) et accepter des breuvages (trop) alcoolisés : Dès "Au Revoir Shoshanna" (Jaggermeister - vodka - Red Bull) et quelques shots servis par Don Shinchano, dans les règles d'Hiroshimarseille.


jud à Hiroshimajud à Hiroshimajud à Hiroshima
Et c'est finalement un Clarence totalement décomplexé par l'alcool, dansant la chenille, pleurant pour ne pas rentrer chez lui, se réconciliant avec tout le monde et criant des "Je t'aime Hiroshima !!" qui nous a quitté à des heures où le soleil oblige déjà les obasan à visser leurs visières en mode casque intégral de robocop.


jud à Hiroshima
J'ai reçu le lendemain même les remerciements et félicitations du secrétarait de C.B Corp. pour mes prestations m'indiquant les futures éventuelles dates de passage du patron et me promettant un assouplissement des conditions d'accueil, ainsi qu'une paire de lunettes griffées C.B (envoyées en douce) et quelques tickets boissons à utiliser chez Drink Cold.

 

(Cliquez ici pour lire l'autre version du compte-rendu)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Robert Patrick 02/08/2010 13:09


Comment t'as complètement cerné le personnage !

Et cette petite incrustation du visage DERRIERE les doigts, Jud' la reine du 'toshop !


jud3030 03/08/2010 06:10



Très bien, merci ! Mon avocat va apprécier ce commentaire !



Clarence Boddicker 29/07/2010 12:44


Ce qui ne me plait pas dans le texte ?

Mais TOUT !

Tu es d'une ingratitude qui flirte avec l'effronterie Judy !

J'ai illuminé la piste de mes pas de danse sensuels et énergiques, je vous ai permis de vivre l'instant Clarence, mettant mon humble moi à votre écoute, dans une générosité rare mais proverbiale,
surtout pour les pauvres âmes en peine, et en sandales birkenstock, qui ont traversé dans une inexistence totale cette soirée.

Bref, comme aurait pu le dire feu Michael: CLARENCE, THIS IS IT !

Ceci était un commentaire écrit avec le conseil de mon avocat et ami, maitre Gilbert Collard, qui n'hésitera pas à réclamer des dommages et intérêt sous peu.

Clarence, procédurier


jud3030 29/07/2010 12:51



Je ne réponds plus à ces commentaires, veuillez désormais vous adresser à Me Vergès



Clarence Boddicker 29/07/2010 10:17


C'est tout bonnement scandaleux !

J'exige une enquête !

Des excuses !

Une revanche !

Clarence, Nihon no Duke


jud3030 29/07/2010 10:31



Ben qu'est-ce qui te plaît pas là-dedans ?


 


Bon promis, la prochaine fois on embauche un arbitre suisse muni d'une caméra et d'un dictaphone pour faire le compte rendu !



n 28/07/2010 02:03


Excellent ! : )


Présentation

  • : Jud à Hiroshima
  • Jud à Hiroshima
  • : Ma vie quotidienne à Hiroshima depuis le 28 Juin 2007
  • Contact

C'est quoi ce blog ?

Ce blog n'est pas un site informatif sur le Japon, ce n'est pas un blog sur les mangas ni la J-Pop... C'est un roman-photo. Il s'adresse avant-tout à mes amis (la communauté Hiroshimarseille) et ma famille, c'est juste ma vie quotidienne à Hiroshima et quelques réflexions et anecdotes à propos de ce que j'observe ici mais WELCOME, ne vous gênez pas pour venir jeter un coup d'oeil ou laisser un commentaire.

Rechercher

LIENS

BLOGS / SITES HIROSHIMA


(JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE / BLOGS
(JP) Chapeaux SANSO (by Hide)
(EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(EN / JP) GET HIROSHIMA (Infos / Petites annonces)
(JP) HIROMAG (Mag / Portail / Blog)
(JP) KAIKO'S (By Eiji)
(EN) LITTLE FOREIGNER
(EN) WINDCHEATER
(JP) CHERRY

 

BLOGS JAPON


(Tokyo / FR) BAKAPULU
(Tokyo / EN) Benoa in Japan
(Japon / FR) Bulles de Japon
(FR) Clarence Boddicker's nasty diary
(Tokyo / FR) De peu pour faire un monde
(FR) DRINCK COLD
(Tokyo) FLO A TOKYO
(Tokyo - Fukuoka / FR) Fujijana
(Fukuoka / FR) Fuji la canaille

(Tokyo / FR) Issekinicho (BD/Photo)
(Tokyo / FR) Japan Through Blue Eyes
(Japon / FR) Japon : 2 ou 3 choses...
(Osaka / FR) JAPONWEIRD
(Tokyo / FR-JP) Julie Blanchin (BD)
(Tokyo / FR) KED-O-KILL
(Kyoto / FR) LA RIVIERE AUX CANARDS
(Tokyo / FR) L'écureuil volant dans l'espace
(Tokyo / FR) Le Japon
(Sapporo / FR) LE JAPON DE LA LICORNE
(FR) LE JAPON DE ROBERT PATRICK
(Japon / FR) Les autres japonais
Methodes de Japonais pour gaijins
(Nagoya / FR) Nagoya en français
(Shikoku / FR) OGI JIMA
(Tokyo / FR) PETIT QUOTIDIEN NIPPON Route 254
(Nagano / FR) Sakana
(Tokyo / FR) Sucre (BD)
(Tokyo / FR) Tokyo Blog
(Tokyo / FR) TOKYO MON AMOUR
(Tokyo / FR) Tokyo Obsession
(Kyoto / FR) Un bayashi au Japon
(Tokyo / FR) YOUR HERO DIES TODAY

BLOGS ECRITS PAR DES JAPONAIS


(Hiroshima / JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE
(Hiroshima /EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(Tokyo / JP) DUMB WITH YOU (by Yoshi)
(Japon / France / FR) France et Japon vus par une japonaise
(Hiroshima /JP) HIROMAG
(Hiroshima /JP) KAIKO'S (By Eiji)
(Nantes / Hiroshima) Rié Chocolat
(Algérie / FR) Réflexions sur le Japon
(Japon / FR) Tu m'empêches de dormir !

 

BLOGS COREE

 

Entre Tobu et Soju
Les petites coréanneries de Marie
Madame Choi
Valeuf Corée

 

DIVERS

 

Blogs expatriés (Portail) PAS POUR DES PRUNES
Delikts aka Dee JB (Music)
La Dame Noir (Music)
La revanche du site
Leslie Plée (BD)
Radio Grenouille 888 Marseille
VIRGO MUSIC (Music)
www.anaisetpedro.com (blog, bijoux, resto Marseille)
Dzzing (Alcaline / Marseille)
Disco Outcasts (Manchester)

 

 


MES AUTRES SITES


Ju-co.com, mon portfolio graphisme / webdesign
Hiroshimarseille (Mon 1er voyage au Japon, 2006)
Mon portfolio sur portfolio-graphiste.com

 

expatriation

Archives