Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 02:14
Je suis allée pour la 1ère fois au Festival SUNDANCE, qui se déroule depuis plusieurs années sur la plage de Tsutsumigaura à Miyajima. A l'origine c'était un festival pour étrangers organisés pour des étrangers (principalement Américains et Latinos) mais depuis 2 ou 3 ans, il a tendance à se "japoniser" un peu. Pas de grande scène de concert dans ce festival, seulement des soundsystems disperés à droite à gauche dans le parc (oui, c'est sympa pour les oreilles quand on se déplace à travers le parc..), et une petite scène avec des spectacles de danse Hip-Hop, Samba, Concerts de rock, un peu de tout. Des stands de cuisine internationale. Des concours de volley, de Miss et Mister Sundance. Et derrière, on a la plage, donc on peut aller faire un petit plouf pour aller se rafraîchir de temps en temps. Il y avait aussi des platines sur la plage.

jud à Hiroshima
Voilà notre QG de la journée, le Bar Lost & Found, GetHiroshima, SleepyEye

jud à Hiroshima
Le seul truc pénible dans ce festival, c'est les gros relous de la base d'Iwakuni, gros bras, gros cou et petit cerveau, ringards comme c'est pas permis (doivent venir des pires campagnes des US), qui branchent façon Benny Hill comme s'ils voyaient des filles pour la 1ère fois de leur vie : genre j'arrive, je fais un sourire niais, je danse en me collant à toi, ou juste je m'arrête en face. "what's your naaaame ???" Puis, quand ils parlent aux Japonais, ça donne l'impression qu'ils parlent à des petites bêtes rigolotes et inoffensives, à l'autochtone ou l'indigène mais dans un sens péjoratif.

jud à Hiroshima
Tsun, Flo et Ayumi "Dayo" qui sur la plage a enterré un mec, lui a collé sa gourde de forme phallique (oui, c'est plus simple dit comme ça) avec 2 grosses boules d'algue bien touffue, et tout ça avec une candeur... (Ca m'a rappelé les histoires de varech et de onsen de Senbei... oui, c'est moi qui viens e taper ces mots clés dans ton champs de recherche !)

jud à Hiroshima
Bobby

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Eiji

jud à Hiroshima
Le stand de Warez / Mugen, qui vendaient entre autres des Garigari-kun Chu-hai. L'énorme glaçon qui leur servait de présentoir  à boisson pèse 10kg, et ils en ont bien chier pour le poser là.

jud à Hiroshima
Sakuma & Kagari

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Damio qui tenait le bar SleepyEye

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Elle prenait son rôle de taulière au sérieux

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
La figure de festival, l'homme au rideau de cheveux

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Hosokawa

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Je suis contente d'avoir assisté à cette scène digne d'une bonne comédie américaine des années 80 :
Le gros baraqué là haut est arrivé au comptoir avec un mini pistolet à eau et a commencé à tirer sur Daiji et Bobby, genre "filez-moi la caisse bande de niakwés". Damio qui se trouvait côte à cote avec Daiji et Bobby, sans rien dire, sans un sourire, a levé lentement son énorme bazooka sur le mec l'air de dire "tu l'avais pas vu venir celle-là ? hein ? on fait moins le malin". Elle a joué son rôle de Ma Dalton à la perfection. Le mec a levé les mains en reculant "ok, ok..."
... sauf que finalement il est revenu, l'a attrapée d'une main et l'a soulevée 2 m en l'air.

jud à Hiroshima
Miwa

jud à Hiroshima
Achico

jud à Hiroshima
Les Mojitos d'Itsu

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Flo

jud à Hiroshima
Tata Shiho

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Jesus

jud à Hiroshima
Zoe & Alex

jud à Hiroshima

Avec dans les rôles principaux : Miwa, Damio, Achico, Usshi et BOBBY LA BRUTE

jud à Hiroshima
Paul & Alex


J'adore le clip de ce morceau que Paul & Alex passent souvent en soirée

jud à Hiroshima
Des udons sur le chemin du retour. Pas mal restaient camper ce soir-là, mais moi je bossais le lendemain...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

David 12/08/2011 09:58


J'oubliais de parler des tactiques des "sergents recruteurs" passés maîtres dans l'art de la persuasion à base de ferveur patriotique, de "voir du pays" et tous les bons gros clichés
attrape-couillons.
Souvent ils officient sur les parkings des supermarchés.
Une fois deux Marines ont voulu me recruter (je savais pas que j'avais le profil, parce que c'est pas ma musculature qui les a attiré, ça c'est sûr).
Juste pour rigoler, je les ai écoutés pendant 5 bonnes minutes, faisant semblant de mordre à l'hameçon, pour au final leur dire que j'étais français.
Voire leur gueule déconfite de gros con prétentieux qui réalise qu'il s'est fait prendre pour un con et qu'il ne peut rien faire: priceless.


David 12/08/2011 09:54


Ouais, c'est vraiment nul, mais ne me surprend pas une seule seconde.
Les GIs sont toujours représentés comme des héros qui se sacrifient pour le monde libre et ce genre de conneries dans les médias occidentaux (bon, ok, je lis peut-être trop de médias
américains).

En réalité, les GIs, c'est des mecs qui sont trop cons (ou parfois trop pauvres) pour pouvoir faire autre chose de leur vie. Parfois, il y en a qui s'engagent pour pouvoir payer leurs études
(l'armée les leur paie dans ce cas, système de merde et de plus en plus pourri), mais la plupart s'engagent parce qu'ils sont trop cons pour aller à la fac en général. Et "trop con pour aller à la
fac aux US" c'est vraiment con, j'y ai rencontré quelques débiles légers dans les facs US.
Alors quand tu mets des muscles et des guns à des cerveaux aussi petits et abreuvés à une culture ultra-militariste et qu'en plus tu les envoies au Japon, ça craint.
Et le gouvernement japonais n'aide pas en courbant systématiquement l'échine devant la Maison Blanche, du coup, les GIs se sentent encore plus tout permis quand ils sont dans un tel "pays
conquis".

Mais bon, soyons un peu patient, je prévois l'effondrement des US pour avant la fin de la décennie. Maintenant, je sais pas si c'est une bonne chose pour le Japon, car la Chine attend en embuscade
cet effondrement. :-(


David 11/08/2011 01:18


Oh la la, des GIs... Déjà qu'ils sont imbuvables chez eux, j'ose même pas imaginer au Japon... (et j'espère ne jamais en croiser, je sais comment ça se finirait: je me foutrais de leur gueule et
ils casseraient la mienne).

Heureusement tout est bien qui finit bien avec du Udon. :-)


jud3030 12/08/2011 04:03



ils ont vraiment mauvaise réputation au Japon : ils sont interdits de clubs dans pas mal d'endroits et cette année au festival, il y a eut de nombreux vols de portefeuilles et de téléphones (ce
qui, tu dois le savoir est SUPER rare au Japon). La dernière fois que j'ai entendu parler de vols de portefeuilles (et j'en faisais partie malheureusement..) c'était y'a 2 ans, quand justement
des mecs de la base étaient entrés en masse à Mugen, un club où je vais de temps en temps.. je sais les conclusions faciles comme ça c'est pas terrible mais bon..


C'est vraiment nul, parce que je pense pas qu'ils soient dans le besoin, aucune excuse...



Présentation

  • : Jud à Hiroshima
  • Jud à Hiroshima
  • : Ma vie quotidienne à Hiroshima depuis le 28 Juin 2007
  • Contact

C'est quoi ce blog ?

Ce blog n'est pas un site informatif sur le Japon, ce n'est pas un blog sur les mangas ni la J-Pop... C'est un roman-photo. Il s'adresse avant-tout à mes amis (la communauté Hiroshimarseille) et ma famille, c'est juste ma vie quotidienne à Hiroshima et quelques réflexions et anecdotes à propos de ce que j'observe ici mais WELCOME, ne vous gênez pas pour venir jeter un coup d'oeil ou laisser un commentaire.

Rechercher

LIENS

BLOGS / SITES HIROSHIMA


(JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE / BLOGS
(JP) Chapeaux SANSO (by Hide)
(EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(EN / JP) GET HIROSHIMA (Infos / Petites annonces)
(JP) HIROMAG (Mag / Portail / Blog)
(JP) KAIKO'S (By Eiji)
(EN) LITTLE FOREIGNER
(EN) WINDCHEATER
(JP) CHERRY

 

BLOGS JAPON


(Tokyo / FR) BAKAPULU
(Tokyo / EN) Benoa in Japan
(Japon / FR) Bulles de Japon
(FR) Clarence Boddicker's nasty diary
(Tokyo / FR) De peu pour faire un monde
(FR) DRINCK COLD
(Tokyo) FLO A TOKYO
(Tokyo - Fukuoka / FR) Fujijana
(Fukuoka / FR) Fuji la canaille

(Tokyo / FR) Issekinicho (BD/Photo)
(Tokyo / FR) Japan Through Blue Eyes
(Japon / FR) Japon : 2 ou 3 choses...
(Osaka / FR) JAPONWEIRD
(Tokyo / FR-JP) Julie Blanchin (BD)
(Tokyo / FR) KED-O-KILL
(Kyoto / FR) LA RIVIERE AUX CANARDS
(Tokyo / FR) L'écureuil volant dans l'espace
(Tokyo / FR) Le Japon
(Sapporo / FR) LE JAPON DE LA LICORNE
(FR) LE JAPON DE ROBERT PATRICK
(Japon / FR) Les autres japonais
Methodes de Japonais pour gaijins
(Nagoya / FR) Nagoya en français
(Shikoku / FR) OGI JIMA
(Tokyo / FR) PETIT QUOTIDIEN NIPPON Route 254
(Nagano / FR) Sakana
(Tokyo / FR) Sucre (BD)
(Tokyo / FR) Tokyo Blog
(Tokyo / FR) TOKYO MON AMOUR
(Tokyo / FR) Tokyo Obsession
(Kyoto / FR) Un bayashi au Japon
(Tokyo / FR) YOUR HERO DIES TODAY

BLOGS ECRITS PAR DES JAPONAIS


(Hiroshima / JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE
(Hiroshima /EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(Tokyo / JP) DUMB WITH YOU (by Yoshi)
(Japon / France / FR) France et Japon vus par une japonaise
(Hiroshima /JP) HIROMAG
(Hiroshima /JP) KAIKO'S (By Eiji)
(Nantes / Hiroshima) Rié Chocolat
(Algérie / FR) Réflexions sur le Japon
(Japon / FR) Tu m'empêches de dormir !

 

BLOGS COREE

 

Entre Tobu et Soju
Les petites coréanneries de Marie
Madame Choi
Valeuf Corée

 

DIVERS

 

Blogs expatriés (Portail) PAS POUR DES PRUNES
Delikts aka Dee JB (Music)
La Dame Noir (Music)
La revanche du site
Leslie Plée (BD)
Radio Grenouille 888 Marseille
VIRGO MUSIC (Music)
www.anaisetpedro.com (blog, bijoux, resto Marseille)
Dzzing (Alcaline / Marseille)
Disco Outcasts (Manchester)

 

 


MES AUTRES SITES


Ju-co.com, mon portfolio graphisme / webdesign
Hiroshimarseille (Mon 1er voyage au Japon, 2006)
Mon portfolio sur portfolio-graphiste.com

 

expatriation

Archives