Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 06:47


La veille, nous avons donc pris l'avion, toujours sur cette affreuse DELTA AIRLINES. 4h30 de vol, 3h de décalage horaire) rien à manger, cette fois-ci, les places étaient équipées en écrans individuels mais le mien ne marchait pas, comme de par hasard...Bref, j'ai du dormir 1h à tout casser par intermittances.
La sécu pour les vols intérieurs est encore plus sévère que pour les vols internationaux : on a dû enlever chaussures, ceintures, vestes, et passer le corps entier au scanner. (Je crois bien que c'est le nouveau truc où on vous voit nu sous vos vêtements..)
Ha oui, j'avais oublié de le raconter dans le 1er poste, mais j'en ai bavé avec mon vieux passeport de merde (voir explications ici). J'ai été traitée comme une terroriste en puissance. Au 1er guichet, un monsieur est venu et m'a demandé de le suivre (ma collègue était épouvantée, pensant qu'elle allait devoir partir seule alors qu'elle ne parle pas un mot d'anglais), on m'a fait remplir des papiers supplémentaires, puis repasser au guichet d'immigration où on m'a encore posé des millions de questions avec un air dubitatif, et en finissant par me laisser passer comme si on me faisait une fleur.


jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Rien que la traversée du pont pour entrer dans Manhattan, c'est la GROSSE CLAQUE. Je trouve cette ville impressionnante. J'y avais déjà passé une journée en visite de groupe, il y a 16 ans, mais là ça m'a donné l'impression de m'y rendre pour la 1ère fois. Ca fait longtemps que je n'avais pas ressenti cette excitation d'être à l'étranger. NY est non seulement une ville mythique, mais elle a en plus un charme fou, une classe, une atmosphère, un truc quoi.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Cette fois-ci, nous étions à l'Holiday Inn, sur la 57e rue, entre la 9e et la 10e avenue. Cet hôtel m'a bien plus plu que le Hilton de LA. Bon, par contre l'accueil est tout à fait différent. A NY, le staff tire la gueule, vous ignore ou vous répond mal. On a eut un problème avec nos réservations au check-in, et les réceptionnistes nous ont vraiment parlé comme des merdes.

jud à Hiroshima
Sans avoir dormi, et sans avoir mangé depuis la vieille, on est parti bosser, une journée complète, et SANS MANGER PUTAIN ! Alors qu'on aurait eut le temps à n'importe quel moment de s'arrêter acheter un truc à grignotter vite-fait histoire de se requinquer un peu, non.. à partir de ce moment-là, je me suis dit que j'allais me la jouer un peu plus solo.. ça m'a mise d'assez mauvaise humeur. Tout ce que le staff japonais qui nous accueillait à trouver à nous dire c'est "ho les pauvres, vous devez avoir faim !" réflexion qui je pensais, amènerait la suivante :  "prenez donc une petite pause pour aller vous acheter quelque chose ! (vu qu'on est là à attendre et à rien faire)" mais non... et mes collègues qui rajoutaient en plus "non, non !! ça va !! on a pas du tout faim !!" alors qu'on entendait leur ventre gargouiller à 10m. Vers 17h, une employée a fini par nous apporter une boîte de chocolat, mais elle nous en a laissé prendre 1 puis est repartie la ranger. Je me suis demandé si c'était pas juste du pur sadisme...

jud à Hiroshima
Dans le métro, qui est super clean et safe, en tous cas, sur les lignes qu'on a empruntées.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Vue depuis les fenêtres du JNTO (Japan National Tourism Organization), sur la 42e rue et 5e avenue.

jud à Hiroshima
Ce jour-là, la fille du JNTO qui nous accueillait m'a dit que ma présentation était un peu ennuyeuse et qu'elle s'inquiétait pour les rdv du lendemain, ce qui a confirmé ce que je pensais. Elle m'a conseillé d'arrêter de faire comme si je devais représenter Hiroshima, et de parler plus naturellement, en tant que moi, Judith, française qui vit à Hiroshima et présente sa ville avec enthousiasme. Ca a été un peu le déclic.

Ce jour-là, on a beaucoup parlé de la catastrophe du Tohoku, de comment c'était perçu ici, comment c'était réellement sur place, et forcément, des répercussions sur le tourisme au Japon.


Pendant ces 3 jours, on a principalement rendu visite à des Tours Operators de luxe, j'ai beaucoup aimé la dernière agence à laquelle on a été rendre visite : ABSOLUTE TRAVEL. Des bureaux super classe, que des jeunes, on se serait plus cru dans une agence de design, de graphisme ou de pub que chez des voyagistes. ("On aurait dit des acteurs !" a dit ma collègue, une autre a ajouté "Ca se voit que c'est pas des gens du matin" = c'est des gros vrilleurs). Rien que le fait d'avoir choisi le nom d'une vodka pour appeler leur agence, ça en dit long...

Sinon, un truc qui m'a un peu fait soupirer intérieurement : le coup des cartes de visite.
Au Japon, je n'y vois pas d'inconvénient, c'est la coutume, c'est comme ça, tout le monde fait comme ça et ça a un sens : c'est-à-dire qu'avant une réunion, tous les participants font la queue-leu-leu pour se distribuer leur carte de visite et se présenter, même les sous-fifres sans importance.
Mais quand on va à l'étranger, il me semble qu'on s'adapte !

Alors là, on a eut différentes réactions : ceux qui rencontraient des japonais pour la 1ère fois et qui avaient l'air de se dire "mais qu'est-ce qu'ils fabriquent?? c'est quoi ce cirque ??", surtout que quand on est plusieurs de la même boîte ou qu'on est pas capable de dire autre chose que son nom en anglais, comme ma collègue, je vois pas bien l'intérêt. Puis on avait à faire à des gens super pressés, donc c'était vraiment une perte de temps pour rien. (Sachant qu'en plus on avait la liste des gens qu'on rencontrait avec toutes leurs coordonnées..).On a parfois eut des gens qui nous répondaient "Ha, désolé, j'ai pas de carte moi, je suis une simple secrétaire !"
Et la réaction des gens qui ont déjà eut affaire à des japonais, petit sourire amusé "Et ça y'est c'est parti! ils nous font le coup des cartes de viste, c'est la chenille qui redémarre".
Dans l'une des agences qu'on a visité, le big boss, spécialiste du Japon, est carrément arrivé (clope au bec, le truc improbable aux Etats-Unis) et a balancé un gros tas de cartes de visite sur la table, genre "petits, petits ! allez-y ! régalez-vous c'est gratuit".

jud à Hiroshima
Bryant Park

jud à Hiroshima

Partager cet article

Repost 0
Published by jud3030 - dans USA
commenter cet article

commentaires

David 24/04/2011 15:40


Ah, je vois que tu as dû passer au TSA (le truc anti-terroriste où on te voit à poil qui fait tout un bordel aux US depuis plusieurs mois : un poil de pudibonderie "oh là, là, on nous voit à poil,
c'est la fin du monde" et un poil de bon sens " ce truc ne sert absolument à rien comme 80% des mesures anti-terroristes dans les aéroports, sinon de rassurer la ménagère).

Sinon comme toi, NYC, c'est la seule grande ville au monde que j'aime, où je me sens à l'aise et où je me verrai bien vivre (sauf le climat de merde).

Les cartes de visite aux US, ça doit être cocasse effectivement. :-)


Présentation

  • : Jud à Hiroshima
  • Jud à Hiroshima
  • : Ma vie quotidienne à Hiroshima depuis le 28 Juin 2007
  • Contact

C'est quoi ce blog ?

Ce blog n'est pas un site informatif sur le Japon, ce n'est pas un blog sur les mangas ni la J-Pop... C'est un roman-photo. Il s'adresse avant-tout à mes amis (la communauté Hiroshimarseille) et ma famille, c'est juste ma vie quotidienne à Hiroshima et quelques réflexions et anecdotes à propos de ce que j'observe ici mais WELCOME, ne vous gênez pas pour venir jeter un coup d'oeil ou laisser un commentaire.

Rechercher

LIENS

BLOGS / SITES HIROSHIMA


(JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE / BLOGS
(JP) Chapeaux SANSO (by Hide)
(EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(EN / JP) GET HIROSHIMA (Infos / Petites annonces)
(JP) HIROMAG (Mag / Portail / Blog)
(JP) KAIKO'S (By Eiji)
(EN) LITTLE FOREIGNER
(EN) WINDCHEATER
(JP) CHERRY

 

BLOGS JAPON


(Tokyo / FR) BAKAPULU
(Tokyo / EN) Benoa in Japan
(Japon / FR) Bulles de Japon
(FR) Clarence Boddicker's nasty diary
(Tokyo / FR) De peu pour faire un monde
(FR) DRINCK COLD
(Tokyo) FLO A TOKYO
(Tokyo - Fukuoka / FR) Fujijana
(Fukuoka / FR) Fuji la canaille

(Tokyo / FR) Issekinicho (BD/Photo)
(Tokyo / FR) Japan Through Blue Eyes
(Japon / FR) Japon : 2 ou 3 choses...
(Osaka / FR) JAPONWEIRD
(Tokyo / FR-JP) Julie Blanchin (BD)
(Tokyo / FR) KED-O-KILL
(Kyoto / FR) LA RIVIERE AUX CANARDS
(Tokyo / FR) L'écureuil volant dans l'espace
(Tokyo / FR) Le Japon
(Sapporo / FR) LE JAPON DE LA LICORNE
(FR) LE JAPON DE ROBERT PATRICK
(Japon / FR) Les autres japonais
Methodes de Japonais pour gaijins
(Nagoya / FR) Nagoya en français
(Shikoku / FR) OGI JIMA
(Tokyo / FR) PETIT QUOTIDIEN NIPPON Route 254
(Nagano / FR) Sakana
(Tokyo / FR) Sucre (BD)
(Tokyo / FR) Tokyo Blog
(Tokyo / FR) TOKYO MON AMOUR
(Tokyo / FR) Tokyo Obsession
(Kyoto / FR) Un bayashi au Japon
(Tokyo / FR) YOUR HERO DIES TODAY

BLOGS ECRITS PAR DES JAPONAIS


(Hiroshima / JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE
(Hiroshima /EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(Tokyo / JP) DUMB WITH YOU (by Yoshi)
(Japon / France / FR) France et Japon vus par une japonaise
(Hiroshima /JP) HIROMAG
(Hiroshima /JP) KAIKO'S (By Eiji)
(Nantes / Hiroshima) Rié Chocolat
(Algérie / FR) Réflexions sur le Japon
(Japon / FR) Tu m'empêches de dormir !

 

BLOGS COREE

 

Entre Tobu et Soju
Les petites coréanneries de Marie
Madame Choi
Valeuf Corée

 

DIVERS

 

Blogs expatriés (Portail) PAS POUR DES PRUNES
Delikts aka Dee JB (Music)
La Dame Noir (Music)
La revanche du site
Leslie Plée (BD)
Radio Grenouille 888 Marseille
VIRGO MUSIC (Music)
www.anaisetpedro.com (blog, bijoux, resto Marseille)
Dzzing (Alcaline / Marseille)
Disco Outcasts (Manchester)

 

 


MES AUTRES SITES


Ju-co.com, mon portfolio graphisme / webdesign
Hiroshimarseille (Mon 1er voyage au Japon, 2006)
Mon portfolio sur portfolio-graphiste.com

 

expatriation

Archives