Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 08:17
jud à Hiroshima jud à Hiroshima
Voici l'impressionnante forêt de bambous qui fait face au cimetière perché dans la montagne, où se trouvent les tombes familiales.

Début-mi Septembre étant la période de recueillement pour les morts, nous nous y sommes rendus avec Daiji et ses parents.
On a dépouisséré, arrosé les pierres, remis des fleurs et de l'encens.
Je pensais venir juste en accompagnatrice, en spectatrice, mais on m'a tendu mon bracelet de perle, que j'ai dû passé autour de mes 2 mains jointe en baissant la tête. Je savais pas bien ce que j'étais censé dire aux Dieux, comprennent-ils le français? ..
Puis on est allé inspecté les plaques sur les lesquelles étaient incrits les noms des encêtres.

Puis, surprise, je vois écrit en rouge, sur l'une des tombes le prénom du père de Daiji !
Percevant mon étonnement, il vient m'expliquer mort de rire : "Héhé, t'as vu? mon nom y est déjà ! c'est moi le prochain ! mais le mien est écrit en rouge, parce que je suis encore vivant, ensuite ils le repasseront en noir, comme pour les autres ! hihihi"
J'ai vraiment été étonnée par ce ton espiègle et ce détachement.

Ca me rappelle une autre "blague" :
L'hiver dernier, lors d'une sortie resto-bar-resto-bar-allez encore un dernier verre-bar avec la famille, nous avons terminé dans un karaoké-bar à l'ancienne, avec gros répertoire d'Enka que les parents apprécient tant.
Le patron du bar, un vieil ami du père, avait eut la bonne idée d'enregistrer la session, puis de nous la faire écouter ensuite (quelle horreur, ça donne envie d'aller s'enterrer sous la table, de changer de ville, changer de nom, se faire oublier à jamais, bref..), puis nous apportant le CD, et s'adressant à nous et aux beaux-frères et belles-soeur :

"Ca pourrait être sympa de le passer à leur enterrement à ces 2 là, quand on ils seront morts !!"

J'ai pas vraiment compris si c'était de l'humour noir ou s'il avait juste dit ça comme ça, mais j'ai été la seule à tirer une drôle de tête sur cette joyeuse proposition...
Repost 0
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 07:32
Il y a quelques semaines, nous sommes partis une journée en famille sur l'Ile de Miyajima pour pêcher et se goinfrer de barbecue. Comme nous partions tôt le matin, nous avons tous dormi la veille chez les parents.
J'ai eut l'occasion pour la 1ère fois de vivre la "cérémonie" du bain.

Je m'explique, pour ceux qui ne le savent pas, au Japon, on prend un bain tous les soirs avant de se coucher (comme les p'tits nenfants).
Au cas où des japonais tomberaient sur cet article, je tiens à préciser que nous aussi, les français, nous lavons tous les jours, mais on prend une douche et on fait plutôt ça le matin avant d'aller bosser.

Comme TOUS les membres de la famille, le font TOUS les soirs, vous imaginez bien qu'ils ne vont pas remplir et vider la baignoire 4 ou 5 fois d'affilée.
Du coup, on prend tous le bain dans la même eau...
Haaaa ! vous entends-je crier.
Mais du coup pour ne pas salir l'eau du baigneur suivant, on se lave et on s'astique dans la douche attenante, AVANT de rentrer dans le bain. Même principe dans les Onsen, les bains publics à source d'eau chaude.
Et ben oui, mais même si en théorie - en théorie - l'eau du bain est censée être propre.. ben je sais pas, mais j'ai quand même eut un petit peu de mal à y entrer, sachant que 6 personnes avaient pataugé gaiement dedans avec leurs peaux mortes, leurs poils et leurs cheveux...

Mais revenons à notre journée pêche.
L'activité pêche à été écourtée assez vite (à part pour les plus téméraires), à cause des pluies torrentielles qui se sont abattues assez tôt. Nous avons donc regagné notre point barbecue, dans un parc un peu plus loin.
Le parc était envahies de biches, pas très farouches, comme d'habitude sur cette île.

jud à Hiroshima jud à HiroshimaEmi à l'atelier barbecue

jud à Hiroshima jud à HiroshimaHeureusement que pour les japonais, le barbecue est une activité qui peut s'étendre à la journée entière, sinon c'était un peu rapé comme journée.

jud à HiroshimaL'équipe masculine étant parti vraiment de bonne heure (5h00) et la pêche étant particulièrement bonne par jour de pluie, on a quand eut le temps d'en pêcher un bon sceau.

jud à HiroshimaL'arrivée du mal dominant, nous fixant sévèrement du haut de sa petite butte.

jud à HiroshimaCa rigole d'abord.. Hoo, il est mimi le bambi !

jud à HiroshimaPuis, ça s'approche.. un peu plus... on rigole, on prend des photos et ... BAAAAAAAAAAAAAAMMMM!!!! gros coup de bois dans la tête.. elle l'a pas senti venir mais nous on l'a bien entendu... ça rigolait moins après.. Connard de daim !

jud à HiroshimaLes petites Shion et Neiro sont allées se planquées dans la voiture

jud à HiroshimaEt le gros daim furax a continué à nous tourné autour en retrouçant les babines et en soufflant

jud à Hiroshima jud à HiroshimaMitsuo, l'air soucieux, se tenant comme les vieux turcs sur Iztiklal Avenue, les yeux rivés sur son portable qui retransmet le match des Carps,

jud à Hiroshima jud à HiroshimaEt le retour...

jud à HiroshimaEmi, qui se fait aussi du mourron pour son équipe de baseball locale


Et pour se remettre de toutes ces émotions, rien de tel qu'un Family Restaurant, à 18h, un jour ferié !
Nous avons choisi un Teppanyaki assez réputé.

jud à HiroshimaDes yaki-soba (nouilles grillées) ou des Okonomiyaki, qu'on fait grillé soi-même sur la plaque (Le Teppan)

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à HiroshimaLes menus enfants, et si vous regardé sur le Teppan en haut à gauche, vous apercevrez un moule en forme de lapin, pour confectionner son okonomiyaki en forme de lapin. Ca avait pas l'air évident..

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à HiroshimaYaki-soba à l'oeuf au plat, ketchup
Repost 0
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 06:54
Le petit quart-d'heure informatif de la semaine, ça ne fait pas de mal de temps en temps.
J'ai remarqué qu'ici les anniversaires d'ouverture de Bar, Resto, Boutique, ne se prenaient pas à la lègère. Chaque année, pour fêter l'anniversaire de leur ouverture, ce genre d'établissement organisent un petit évènement, une petite fête. J'ignore si ça se fait aussi en France puisque j'ai peu p d'amis dans ce genre de profession.

Pour l'occasion, les établissements amis apportent des cadeaux (la plupart du temps de grosses bouteilles d'alcool comme on peut le voir sur les photos ci-dessous) et quelques bouquets. Toujours empaquetés de ce même papier blanc décoré d'un noeud rouge et noir imprimé.

jud à HiroshimaSur lequel figure le nom de l'entreprise qui offre (pendant qu'on y est autant se faire un peu de pub), ici AUX ダイニング (AUX DINING) et ce qui me semble être 周年御祝 (Shuunen Oiwai) : Félicitations pour l'anniversaire

jud à Hiroshima jud à Hiroshima
Repost 0
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 16:33
En attendant de trier et publier mes dernières photos (y en a un paquet), voilà quelques petites anecdotes :


Migraine :
Une amie a récemment été prise de migraines inhabituelles, inquiète, elle a fini par se décider à aller consulter à l’Hôpital. On l’a donc osculté toute une journée et fait passé divers examens dont un IRM.
Diagnostic des médecins : « Mademoiselle, suite aux examens que nous vous avons fait passé, il semblerait que vous ayez le cou légèrement trop long »...
0_o !!
A la dernière nabé-party que nous avons fait chez une autre amie, elle a évidemment subit un traquage en bonne et due forme de la part d’un copain :
« Alors, si je comprends bien, tu as passé une journée à l’Hôpital...
on t’a fait passé 36 examens...
on t’a fait passé un IRM...
et on t’a dit...
que tu avais le cou trop long ? »
10 min après :
« Attends, le neurologue...
qui a fait 20 ans d’études de médecine..
il s’est réuni avec toute son équipe médicale.. il a consulté ses confrères...
...et au final il t’a dit que tu avais le cou trop long ? »
__ Oui, mais en même temps il m’ont dit que j’avais un cou de mannequin !
« Ah ouai .. ils ont pris ton dossier, le professeur et les infirmières, et ils ont réfléchit à comment t’annoncer que tu as une trop grosse tête (cette copine a réellement une grosse tête et de gros yeux), et du coup pour faire passer la pilule, ils se sont dit « on va lui dire qu’elle a un cou trop long, MAIS que c’est comme les mannequins »
...
«Et t'avais besoin de tout ça pour qu’on te confirme que tu as une grosse tête.. pardon un cou trop long ? »
Bref, ça a continué toute une partie de la soirée, jusqu’à ce que la copine au long cou qui ne manque pas d’auto-dérision, réplique :
« Mais arrêtez de vous moquer !! J’en ai peut-être plus pour longtemps moi !! »


Essuies-glace intérieurs :
Il y a quelques semaines, avec des amis, nous sommes partis passer une journée sur l’Ile de Miyajima pour pêcher et faire du vélo. Le soleil tapait fort et j’avais oublié mes lunettes de soleil. Une copine me tend les siennes et me dit « Vas-y, moi je peux plus les mettre »
_ Ha bon pourquoi ?
_ Ben avec mes extensions aux cils, ça frotte contre les verres »
...
Une des grandes préoccupations des japonaises quant à leur physique, est la longueur de leurs cils : du coup, elles y remédient avec des tas de techniques barbares : le traditionnel courbe-cil, les permanentes de cils (si, si), ou encore les extensions de cil...


Kumon :
Les derniers faits-divers à Kumon, l’école où je vais faire des devoirs de japonais en compagnie d’enfants de 3 à 12 ans.
Après le petit chinois qui crie Bonjour et Au revoir à 520 décibels..
Kumon au zoo :
_ Un petit qui se gratouillait un ongle de pied et qui a fini contorsionné derrière son pupitre, avec le doigt de pied dans la bouche, à se sucer l'ongle, tranquilos...
Kumon’Académy :
_ Une petite assise au même bureau que moi, qui commentait à haute voix tout ce qu’elle faisait, et qui a fini par se mettre à chanter une fois ses exos de math terminés
Kumon et les bisounours :
_ Une toute petite fille de 2 ans et demi, qui a fait irruption dans la salle de classe, les bras tendus et la mine réjouie et qui a sauté sur une autre petite fille légèrement plus âgée, en lui faisant pleins de bisous alors que celle-ci était au bureau d’une maîtresse pour faire corriger ses devoirs. J’ai compris ensuite que c’était la petite soeur et la maman qui venaient chercher la grande soeur. La maîtresse lui a donc gentillement demandé d’attendre un peu. Pas découragée pour un sou, la petite a couru, bras toujours grand ouverts vers mon bureau pour venir voir ce que je faisais ; j’ai bien cru que j’allais avoir droit à des gros poutous baveux.


Toujours chez les petits :
Il y a quelques semaines, avec toute la famille, nous étions parti pour une journée « chasse et pêche » enfin plutôt « barboc et pêche ».
Au retour, on se réparti dans les voitures, et la plus petite des nièces de Daiji, 4 ans se retrouve placée à côté de son oncle (Daiji, donc..), et là, crise de larmes « Naaaaaaaaaaan !! Ya daaaa (je veux pas !), je veux m’assoir à côté de Judiiiiiii !!! Daiji il est kimoi !!!! (il craint) »
Ca c’était la meilleure, la petite japonaise de 4 ans qui préfère s’assoir à côté d’une étrangère qu’elle a dû voir 3 fois en 1 an plutôt qu’à côté de son gentil tonton japonais...


Senpai - Kôhai
J’ai toujours été impressionnée par le changement de niveau de langage des japonais - même jeunes, même entre vieux potes - lorsqu’ils s’adressent à un senpai (une personne plus âgée).
Ca m’étonne d’autant plus lorsque cela vient d’une personne super à l’aise dans ses baskets qui parle habituellement 90% en argot et en dialect, et qu'elle s'adresse de surcroît à un autre pote super proche avec qui les soirées à finir à rouler ensemble sous la table ne se comptent plus. Bon c’est surtout flagrand lors d’une discussion téléphonique.
Y a quelques temps, me retrouvant face à la situation : je buvais un verre avec une amie de 33 ans, elle passe un coup de fil à une amie de 38 ans, j'en profite pour lui faire part de mon étonnement :
« Mais je comprends pas, depuis le temps que vous vous connaissez ? Vous pouvez pas vous lâcher un peu ? Elle t’a jamais proposé de lui parler normalement ? Nous aussi parfois en France au départ on se vouvoie, mais au bout de 10min y ‘en a toujours un pour proposer à l’autre "on se tutoie ?" »
Elle m’a répondu que le problème ne situait pas vraiment entre les 2 personnes en question, et que même si la plus âgée lui proposait d’employer le japonais normal, elle-même se sentirait mal à l’aise si des personnes extérieures la voyaient s’adresser ainsi à une senpai. Que ça ne faisait pas classe.
Et là, elle a ajouté : "mais c’est surtout comme ça à Hiroshima."
(Elle vient d’une autre préfecture et s’est installée à Hiroshima à 19 ans)
_ Ha bon pourquoi ?
_ Parce que c’est une ville de Yakuza..

Repost 0
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 07:29
Le soir, j'ai décidé d'emmener manger Scarlett dans le genre d'endroit qu'on ne trouve pas en faisant du tourisme.

On peut difficilement tomber "par hasard" sur cet endroit situé au fond d'un couloir, derrière une simple porte, au 5e étage d'un immeuble du quartier de Nagarekawa-Yagenbori.

Assez petit (un simple comptoir), très sombre, mais avec une décoration traditionnelle japonaise très sobre, une atmosphère chaleureuse et cosy, la cuisine préparée par la vieille femme très sympatique et douce qui tient ce lieu depuis plus de 30 ans, avec un homme qui est sans doute son mari est excellente. Elle explique la recette de ses plats  et la provenance de ses produits, qui sont présentés sur le comptoir, avec amour, et anime son établissement sans en faire trop ni s'imposer dans les conversations des clients comme c'est le cas dans certains endroits.

On y a mangé entre autres : des beignets de Hamo (un poisson blanc) à l'Arare (panure très légère, n'utilisant pas de chapelure mais de de la poudre de Senbei - gâteau sec et croustillant de poudre de riz), du maquereau grillé au miso, du riz à l'anago (anguille de mer) et légumes cuit à la vapeur dans une grande feuille, du porc extraordinairement moêlleux cuit dans de la sauce soja sucrée et relevée d'une petite noix de moutarde, des ginnan (graines de ginko) grillées, des sato-imo à la vapeur rehaussées de sel et de poudre de jeunes algues, etc...

On a fini par discuter un peu avec nos voisins de comptoir (c'est le principe que j'apprécie dans les restos à comptoir) : une peintre (de peinture traditionnelle japonaise) et galeriste; et un petit groupe un peu plus jeune avec un garçon qui parlait le français couramment (en l'ayant appris seul) et qui avait vécu quelques mois à Paris.
Bon là; les gens étaient interessants, sympas et pas trop "encombrants", mais ce n'est malheureusement pas toujours le cas, c'est aussi souvent des rencontres et discussions barbantes avec les éternelles mêmes questions, et les comparaisons sans intérêt entre la France et le Japon, et leur lot d'idées pré-conçues..

jud à Hiroshimale poisson grillé au miso, et le riz-anago cuit dans une feuille à la vapeur

jud à Hiroshimale seul éclairage au plafond

jud à Hiroshimales ginnan grillées avec du sel

jud à Hiroshimala patronne surprise par le flash

jud à HiroshimaScarlett et moi, et Tama et Chapi qui nous ont rejoint à la fin du repas

jud à Hiroshima jud à Hiroshima
Ebisu-Dori et son interminable queue de taxis. On s'en aperçoit mal sur la photo mais la file compacte va bien jusqu'au bout bout bout de la rue, tout au fond de la photo.
Repost 0
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 06:48
Voilà un temps typique de début d'Automne : ciel bleu pétant et température supportable, encore un peu chaude mais beaucoup moins humide et lourde, et accompagnée d'une légère brise.. bref voilà pour la section météo..

Nous avons donc profité de cette journée, avec Scarlett qui, en voyage au Japon, est venu me rendre visite 2 jours à Hiroshima, pour se ballader dans Peace Park et (re-)visiter le Musée de la Paix, qu'on appelle plus souvent Musée de la Bombe.

Je ne l'avais visité qu'une fois, en 2006 lors de ma 1ère venue au Japon, et n'ai finalement pas regretté de le revoir une 2e fois, en lisant cette fois-ci vraiment la totalité des infos.
L'angle de vue est vraiment intéressant, puisqu'en effet (comme l'avaient remarqué des amis en visite récemment), le Musée ne vise absolument pas à poser le Japon en victime totalement innocente : Avant d'en arriver au jour J, le rôle et la politique menée par le Japon sur le plan international depuis le siècle précédent sont bien expliqués : passé colonial, massacre de Nankin entre autre...
Ce musée tente donc surtout, à travers cet exemple, d'expliquer les risques et les méfaits de la possession d'armes nucléaires, et biensûr de conserver la mémoire de cet évènement, avec un message résolument positif de paix, plutôt que de simplement dénoncer un acte et de pousser le peuple japonais à s'en servir pour s'appitoyer éternellement sur son sort  avec rancune et haine des coupables et les  visiteurs de le percevoir ainsi.

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à HiroshimaBien que Peace Park soit situé au coeur de cette ville très dense, on aperçoit depuis ce pont comme une "ouverture" sur les montagnes et la nature...

jud à Hiroshima jud à HiroshimaUn petit tour en barque aux abords du parc, depuis le Dôme de la Bombe.

jud à Hiroshima jud à HiroshimaScarlett avec sa cellule.

jud à Hiroshima jud à HiroshimaUn poisson qui a fait un bon dans la barque, ça surprend..

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima
Repost 0
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 06:42
jud à Hiroshima jud à Hiroshima
Les japonais qui ne supportent pas le sucré étant nombreux, nous avons épargné à Pon la corvée de "je-me-force-à-goûter-une-part-de-ce-gâteau-que-vous-vous-êtes-donné-la-peine-de-m'offrir-et-fais-semblant-de-me-régaler".

C'est donc un joli crabe, entouré d'un joli papier donnant l'impression d'une forme de gâteau et surmonté de 2  fausses bougies fabriquées en baton et papier par les petites menottes de Junn, que nous avons apporté à Pon à minuit..

Comme vous pouvez le constater, elle ne fait pas semblant d'apprécier..
Repost 0
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 06:38
jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima
Repost 0
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 06:22
Un article qui ne va certainement pas interesser grand monde, je m'en excuse (endin je fais semblant) à part ceux qui sont déjà venu chez moi ou ceux qui comptent y venir.
Voilà, une nouvelle pièce à vu le jour, une pièce vide qui ne servait à rien dans l'entrée, et que l'on a pu retransformé en "JUNGLE BAR" grâce aux plantes et meubles que l'on a récupéré du magasin AUX STORE qui a malheureusement dû définitivement fermer ses portes fin Août..
jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima
Repost 0
Published by jud3030 - dans A la maison
commenter cet article
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 15:14
J'en enfin réussi à prendre des photos à Kumon, la juku où j'apprends le japonais.

Voilà notre petite salle de classe, avec ses petits bureaux, et ses petits élèves en chaussette (salle en tatami oblige) un vendredi, le jour où ils sont le plus nombreux et le plus casse-couilles. Ca chahute, ça s'agite, ça soupire, ça pleure....

jud à Hiroshima jud à HiroshimaAu 1er rang, face à nos bureaux, ...les mécresses...

Mais nous avons aussi notre petit "jean-michel ça va" :
un petit chinois de 3 ans (ils parlent chinois avec sa maman en dehors de  la classe), mignon et drôle comme tout (moi qui ne suis pourtant pas du tout gaga avec les enfants), qui vient apprendre à lire et compter avec un entrain débordant et dont j'aurais vraiment aimé compiler les entrées en scènes, qui sont tout aussi spectaculaires que ses sorties sont fracassantes :

jud à Hiroshima
Repost 0

Présentation

  • : Jud à Hiroshima
  • Jud à Hiroshima
  • : Ma vie quotidienne à Hiroshima depuis le 28 Juin 2007
  • Contact

C'est quoi ce blog ?

Ce blog n'est pas un site informatif sur le Japon, ce n'est pas un blog sur les mangas ni la J-Pop... C'est un roman-photo. Il s'adresse avant-tout à mes amis (la communauté Hiroshimarseille) et ma famille, c'est juste ma vie quotidienne à Hiroshima et quelques réflexions et anecdotes à propos de ce que j'observe ici mais WELCOME, ne vous gênez pas pour venir jeter un coup d'oeil ou laisser un commentaire.

Rechercher

LIENS

BLOGS / SITES HIROSHIMA


(JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE / BLOGS
(JP) Chapeaux SANSO (by Hide)
(EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(EN / JP) GET HIROSHIMA (Infos / Petites annonces)
(JP) HIROMAG (Mag / Portail / Blog)
(JP) KAIKO'S (By Eiji)
(EN) LITTLE FOREIGNER
(EN) WINDCHEATER
(JP) CHERRY

 

BLOGS JAPON


(Tokyo / FR) BAKAPULU
(Tokyo / EN) Benoa in Japan
(Japon / FR) Bulles de Japon
(FR) Clarence Boddicker's nasty diary
(Tokyo / FR) De peu pour faire un monde
(FR) DRINCK COLD
(Tokyo) FLO A TOKYO
(Tokyo - Fukuoka / FR) Fujijana
(Fukuoka / FR) Fuji la canaille

(Tokyo / FR) Issekinicho (BD/Photo)
(Tokyo / FR) Japan Through Blue Eyes
(Japon / FR) Japon : 2 ou 3 choses...
(Osaka / FR) JAPONWEIRD
(Tokyo / FR-JP) Julie Blanchin (BD)
(Tokyo / FR) KED-O-KILL
(Kyoto / FR) LA RIVIERE AUX CANARDS
(Tokyo / FR) L'écureuil volant dans l'espace
(Tokyo / FR) Le Japon
(Sapporo / FR) LE JAPON DE LA LICORNE
(FR) LE JAPON DE ROBERT PATRICK
(Japon / FR) Les autres japonais
Methodes de Japonais pour gaijins
(Nagoya / FR) Nagoya en français
(Shikoku / FR) OGI JIMA
(Tokyo / FR) PETIT QUOTIDIEN NIPPON Route 254
(Nagano / FR) Sakana
(Tokyo / FR) Sucre (BD)
(Tokyo / FR) Tokyo Blog
(Tokyo / FR) TOKYO MON AMOUR
(Tokyo / FR) Tokyo Obsession
(Kyoto / FR) Un bayashi au Japon
(Tokyo / FR) YOUR HERO DIES TODAY

BLOGS ECRITS PAR DES JAPONAIS


(Hiroshima / JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE
(Hiroshima /EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(Tokyo / JP) DUMB WITH YOU (by Yoshi)
(Japon / France / FR) France et Japon vus par une japonaise
(Hiroshima /JP) HIROMAG
(Hiroshima /JP) KAIKO'S (By Eiji)
(Nantes / Hiroshima) Rié Chocolat
(Algérie / FR) Réflexions sur le Japon
(Japon / FR) Tu m'empêches de dormir !

 

BLOGS COREE

 

Entre Tobu et Soju
Les petites coréanneries de Marie
Madame Choi
Valeuf Corée

 

DIVERS

 

Blogs expatriés (Portail) PAS POUR DES PRUNES
Delikts aka Dee JB (Music)
La Dame Noir (Music)
La revanche du site
Leslie Plée (BD)
Radio Grenouille 888 Marseille
VIRGO MUSIC (Music)
www.anaisetpedro.com (blog, bijoux, resto Marseille)
Dzzing (Alcaline / Marseille)
Disco Outcasts (Manchester)

 

 


MES AUTRES SITES


Ju-co.com, mon portfolio graphisme / webdesign
Hiroshimarseille (Mon 1er voyage au Japon, 2006)
Mon portfolio sur portfolio-graphiste.com

 

expatriation

Archives