Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 15:54
Y a 2 semaines, je suis partie à Séoul pour le boulot, avec mon chef de division de la mairie d'Hastukaichi. On y allait pour un forum sur le tourisme coréen dans la région Chugoku et quelques départements voisins. Le but était de rencontrer des agences de voyage et de production (films, etc..) coréennes et pour nous de leur présenter  le Mont Misen à Miyajima et le complexe de Yoshiwa (une région dans la nature avec des montagnes, des stations de ski, des terrains de golf, des onsens, des activités sportives, des parcours de randonnée située à 1h de route d'Hiroshima et Miyajima).


Ca fait un moment que j'avais envie de découvrir la Corée, ce pays voisin dont j'adore le cinéma et la cuisine. (Je publierai quelque part ma liste de films). Beaucoup de gens m'avaient dit "ouai.. c'est exactement comme le Japon", et en dehors des Japonais attirés par le pays (oui, oui, il y'en a de plus en plus, même sans parler du phénomène "Hanryu" : pour résumer grossièrement, 'la vague coréenne" : K-pop, K-drama et compagnie, les Japonais qui se mettent à apprendre le Coréen sont de plus en plus nombreux. D'ailleurs dans l'école de langue où j'enseignais à une époque, le Coréen est passé devant l'Anglais et le Français) : "c'est comme le Japon quelques années en arrière, mais c'est cool, les prix sont pas chers".


Alors si on se limite au fait que Séoul est une grande ville moderne avec plein d'asiatiques dedans et des néons le soir, ok, ça se ressemble, mais finalement j'ai trouvé ça assez différent, sans aller jusque dire que c'est le dépaysement complet :
- Difficile à expliquer pourquoi, mais on se sent beaucoup plus en Asie, ce que confirment tous les Japonais (en pensant, "oui, en même temps forcément, la Corée se trouve en Asie, alors que le Japon c'est au Japon")
- Les paysages, le relief : Au Japon, Nature = Montagne, Espace urbain = plat, en Corée c'est quasiment l'inverse, j'ai vu de grandes plaines, des vues dégagées à perte de vue depuis la route, ce qu'on n'a quasiment jamais au Japon, et au contraire des pentes et des côtés bien escarpées en ville. Les montagnes n'ont pas la même forme non plus. La végétation est différente aussi.
- Le soir c'est beaucoup plus animé qu'au Japon : les gens restent dehors très tard, même en pleine semaine. Plein de terrasses, de tables dans la rue, ce qui ne se fait pas au Japon. Les restos en rez-de-chausée ont de grande baies vitrées, on voit l'intérieur, on sent les odeurs dans la rue, alors qu'au Japon, les simples fenêtres sont rares. Plein de marchés, de stands de nourriture, de vêtements etc.., au Japon, pas de marché, et des stands de nourriture seulement pendant les Matsuri. Le soir les magasins restent ouverts jusque vers 23h ou plus.
- Pas de vélo, à Séoul en tous cas. Alors que c'est l'invasion au Japon.
- Pas ce côté "kawaii", personnages mignons etc.
Ensuite, l'atmosphère, la luminosité sont différentes. Je n'ai pas vraiment "rencontré" les Coréens, mais on sent qu'ils sont différents, qu'ils sont plus "tactiles", etc. On n'entend souvent dire que les Coréens sont plus "latins".
(Pour ceux qui lisent le Japonais, voilà comment l'Office National du Tourisme au Japon décrit les "traits de caractère nationaux" des Coréens, et comment ils en profitent pour s'envoyer des fleurs, je trouve ça assez affligeant.. j'essaierai de traduire quand j'aurai le temps : http://www.jnto.go.jp/info/support/tokusei/korea.html)

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
La vue depuis ma chambre d'Hôtel : Le President Hotel, dans le quartier de Jung-gu.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
J'avais lu que c'était très catho.. en effet

jud à Hiroshima
Rue commerçante dans Myeong-Dong, enfin c'est tout le quartier qui est commerçant. D'ailleurs on y croise plus de Japonais que de Coréens.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Je crois que mon boss a un radar intégré dans le cerveau ou il a fait croire que c'était la 1ère fois qu'il allait en Corée alors qu'il y est fourré tous les week-ends parce qu'à chaque fois qu'on est allé quelque part, il marchait limite les yeux fermés jusqu'au lieu sans jamais regarder de plan ni hésiter une seconde.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Comme il choisissait les restos sur le guide acheté au Japon et donc fait sur mesure pour les Japonais, on se retrouvait à chaque fois à faire une bonne demi-heure de queue devant le resto, entourrés de Japonais. Quoique dans ce premier resto il y avait tout autant de locaux. Vers 15h quand on en est sorti il y avait toujours une queue d'1/2 heure ! Le kimchi (plat national : choux  macéré dans de l'aïl et du piment) était à volonté. D'ailleurs très bon dans ce resto, j'ai levé la main quand la dame est passée avec son seau !
 
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Y a vraiment des écrans de pub de partout dans la ville, plus qu'à Tokyo je crois.

jud à Hiroshima
Ca c'est de la danse japonaise, c'était au festival Nippo-coréen. Là où on voit qu'on a vraiment pas les mêmes réflexes avec les japonais c'est quand on est passé devant une longue queue devant un stand. Mon patron fait "Quelle queue !" (oui bon..) et moi "ha ouai ! ils font la queue pour quoi ?" lui "Je sais pas, mais venez on y va nous aussi !"

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Relève de la garde royale

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Repost 0
Published by jud3030 - dans Corée 韓国
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 22:13

 

Repost 0
Published by jud3030 - dans Music
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 08:42
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
La marina du port d'Ujina, Hiroshima-sud

jud à Hiroshima
Tahiti Bob

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Miwa, Shiho, Mitsu

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
les leurres, pour la pêche au leurre, parce qu'on est des vrais pros

jud à Hiroshima
Ruina

jud à Hiroshima
Aoyama, le capitaine du bateau

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Là on devait vraiment être dans un spot, y avait une foule incroyable de bateaux autour de nous

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Un Tachi-uo, poisson sabre

jud à Hiroshima
On avait tout l'équipement du futur. Un écran comme ça dans la cabine et à l'extérieur. Alors je capte pas tout, mais on a la position du bateau, les poissons bleus, c'est les endroits où on a déjà pêché. Les points verts, c'est les petits poissons, et entre 60 et 80m de profondeur, c'est les gros poissons, ceux qu'on veut choper.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Et au retour, le décapitage des poissons

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Et un bon okonomiyaki sur le port d'Ujina pour terminer en beauté
Repost 0
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 08:25
Et la dernière soirée de ce week-end de 3 jour. On a traversé en bateau, et arrivés à Miyajima-guchi, on a été rendre visite à Oda, qui organise de temps en temps un petit bar dans la maison de ses parents. On y était déjà passé le week-end de Bon, juste avant d'aller faire un camp à Miyajima.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Oda
jud à Hiroshima
Miwa

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Usshi, Susu, Daiji, Shiho

jud à Hiroshima
Ensuite on est rentré en ville et on allé manger quelques sushis à Ganko-yatai

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Niku-udon

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Ca c'était une photo de Shin-chan pour faire baver Phred

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Puis on est allé faire un petit tour à Mugen, où Keichi et toute sa bande faisaient une soirée

jud à Hiroshima
Sexholic

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Sana, Imachiiin et Woz

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Rocman qui a une façon assez particulière de dormir..

jud à Hiroshima
Repost 0
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 15:51
jud à Hiroshima
Achico, Miwa et plein d'autres nous ont rejoint le dimanche

jud à Hiroshima
Pon qui a fini par se décider à grimper dans le hammack, elle avait peur de dépasser le poids autorisé...

jud à Hiroshima
Kuri-Kuri, Shiho

jud à Hiroshima
Le lendemain, il ne pleuvait plus, il faisait même beau, mais la boue n'avait absolument pas séché, du coup elle était bien tiède... mmh (observez la démarche d'oiseau de Shiho)

jud à Hiroshima
Miwa

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Damio

jud à Hiroshima
Bom au stand Namikiss ( 並kiss, jeu de mot avec Namiki, la rue dans laquelle se trouve son Dining-Bar : Koba), on la voit pas bien, mais à côté de la boule à facettes se trouve une pancarte indiquant "100 yens la photo")

jud à Hiroshima
Les pauvres, à cause du maquillage ils ne pouvaient pas éponger la sueur avec une serviette, du coup ils se secouaient la tête comme des malades pour faire tomber les gouttes. Bon en même temps ça collait avec le thème Kiss, Hard Rock, bla bla..

jud à Hiroshima




jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
La boue qui sèche sur les pieds...

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
la technique "j'enlève mes tongs dans les endroits périlleux"

jud à Hiroshima
A la terrasse du stand Warez - Jun-Kuma, Taisho qui nous a rejoint, avec le T-shirt Rama 2011

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Un gars du staff qui s'est endormi sur sa chaise.. ça c'est un élément efficace

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
l'espace Hammack

jud à Hiroshima
Les jeux d'équilibre, plus loin il y avait un skate park et des espace BMX (en orange, Kubo, l'un des organisateurs. C'est aussi lui qui réalise les magnifiques affiches chaque année)

jud à Hiroshima
La technique baguette-canette pour tenir l'encens

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Barbecue de sardines dans le jardinet devant nos cottages

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
l'interminable douche de Pon. Miwa a un film, je pense qu'elle s'est frotté la tête comme un ours pendant bien 3/4 d'heure. Bon la bouteille grand format de Saké doit y être pour quelque chose aussi...

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima


Après ça, j'ai passé quelques heures horribles.. vers midi, j'avais faim, quelqu'un me dit "ben y a du kaki-meshi, sers-toi !" (riz aux huîtres), je leur explique que les huîtres me rendent malades. "Ouai, mais elles sont lyophilisées, cuites et puis t'as qu'à manger que le riz", ce que j'ai fait. Résultat : de 14h à 16h, j'ai passé mon temps à vomir tout ce que je pouvais dans les chiottes du cottages, en sueur, en croyant que j'allais mourir... Bon mais après c'est passé, et j'ai pu reprendre la fête en route.

jud à Hiroshima
Shin-chan nous a fait un retour surprise de France. Il est venu cherché son visa de travail, et repart à Marseille dans 2 mois !!

jud à Hiroshima
Aoi qui fait un massage à Susu. J'ai demandé à Susu s'il passait la nuit là, mais il m'a répondu qu'y avait pas moyen, dormir à la campagne c'est trop triste, il a besoin de néons pour se sentir bien. 

jud à Hiroshima
Retour sur le dernier Ferry-Boat-People

jud à Hiroshima
Shin-chan, Susu, Shiho, Daiji

jud à Hiroshima
Repost 0
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 14:51
jud à Hiroshima


Cette année, pour la 1ère fois, Festa de Rama se déroulait à Miyajima, dans le parc-camping-plage de Tsutsumigaura. Les années précédentes, le festival se déroulait sur l'île Ikikuchishima, du côté d'Onomichi.
Comme un typhon passait par là et qu'il pleuvait des cordes, on était carrément content d'avoir loué des cottages. D'ailleurs le 1er jour on n'a à peine mis le nez dehors à part pour aller s'acheter à manger ou à boire sur les stands. Je pense que dans n'importe quel autre pays, le festival aurait été tout simplement annulé, mais les japonais sont des warriors des intempéries. Les concerts se sont donc déroulés comme prévus, avec un public trempé jusqu'aux os,  en vêtements de pluie, les pieds dans la boue mais vaillant. Il pleuvait, mais il faisait encore super lourd et chaud.



jud à Hiroshima
Bobby et Choko-B

jud à Hiroshima
Un bon nabé poulet légumes

jud à Hiroshima
C'était ambiance dortoire, les garçons qui se battent sur les lits, télé allumée, filles sur les tatamis au tour du nabé...

jud à Hiroshima
Asa qui a fait une tentative de putsch sur le hammack de Bobby

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
1ère vraie sortie pour le dernier concert, quand la pluie s'était enfin calmée

jud à Hiroshima
Le stand Warez - Jun-kuma

jud à Hiroshima
Les pieds dans la boue... en tong ça faisait d'abord effet ventouse, donc impossible d'avancer, jusqu'à ce que vienne le 2ème effet : l'effet catapulte, qui te renvoie toute la boue dans le dos, dans les cheveux... un régal

jud à Hiroshima
Ayumi Dayo

jud à Hiroshima
Bom qui nous fait une démonstration de sniffage de Udon par le nez..

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Retour dans le cottage de pur style Showa-Derrick - Ken

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Pon (encore calme) et ses 2 copines

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Un petit tour dans le bourg de Miyajima, au bar le Bambino

jud à Hiroshima
Dans le cottage de Sakuma, un pâté de maison plus loin. Ambiance, bière-chips. Kudo, Tsun, Vitch, Ayumi, et Jun Kuma avec sa coupe d'enfer... les ronflements aussi ont été d'enfer d'après ce que j'ai entendu dire le lendemain

jud à Hiroshima
Sakuma, Aoi

jud à Hiroshima

Dans le cottage de Sami, celui où je dormais. On a dormi à plus d'une dizaine dans chacun des 3 cottages, alignés comme des sardines sur les futons. Nous on a encore eut de la chance, pas de ronfleur, mais un bavard somnambule. D'ailleurs c'était un peu flippant, quand je me suis réveillée au milieu de la nuit en me demandant où j'étais et que j'ai entendu ces longues litanies. Oui, c'était pas juste 3 mots ou une phrase, c'était du non-stop... Et dans le cottage voisin, celui de Ya-chan (le 1er où on a passé la journée) ils ont eut un ronfleur et un grinceur de dent frénétique..



Les éditions précédentes :


2007 :


2009 :


2010 :
Repost 0
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 16:45
C'était la soirée "Evènement" du mois.. enfin je dis ça, moi je ne suis pas particulièrement fan, en revanche toute la ville l'est, ça tweetait des "Roska.. Roska.. Roska.." (son jingle) à longueur de journée pendant les 2 ou 3 semaines précédant la soirée. Bon en même temps il a fait plein de morceaux pas mal. Il fait aussi bien du dubstep avec des grosses basses bien efficaces (ce pour quoi il était attendu ici), que de la Deep House ou de la Techno. En cherchant l'un de ses morceaux sur Beatport, j'ai été surprise de m'apercevoir que je connaissais quasiment tous ses morceaux, parce que les 3/4 des dj's de la ville les jouent depuis quelques années.

jud à Hiroshima
Choko-B

jud à Hiroshima
Eiji

jud à Hiroshima
Roska et Tsun, certainement sa plus grande fan à Hiroshima

jud à Hiroshima
C, toujours jolie, avec les cheveux bleus, oranges, blond platine ou noir corbeau

jud à Hiroshima
Yuki

jud à Hiroshima
Miwa et Mami qui m'ont demandé 50 fois comment demander en anglais pour prendre une photo ensemble, tout ça pour finalement se poster devant lui et faire "photo, please !"

jud à Hiroshima
Sleepyeye

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Taisho et Pon

jud à Hiroshima
Mito

jud à Hiroshima
Pon et Naoki

jud à Hiroshima
Tama

jud à Hiroshima
Cherry et Kudo, tout choupinous

jud à Hiroshima
Les "grands", M-tech et Taisho

jud à Hiroshima
Cherry et Manabu

jud à Hiroshima
Oda

Et un des tubes de Roska


Bon j'ai encore vraiment plein de choses à poster : Festa de Rama, Oda-bar, une journée de pêche sur un gros bateau en mer de Seto, le séjour en Corée. Oui le mois de Septembre était ultra chargé ! mais il est déjà tard ce soir, donc ça viendra petit à petit.

Repost 0
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 02:37

Bon, je suis prête mais y'en a une qui semble ne pas s'être réveillée pour la journée bateau. Et on me traque à chaque fois avec "alors Cotelle, tu vas réussir à te réveiller demain pour le (barbecue - camp - voyage - etc..) alors que ça ne m'est arrivé qu'une fois, pour le festival Festa de Rama 2010, mais cette réputation me colle à la peau. ils aiment bien m'inventer des fausses habitudes, des phrases, des gestes, etc...

 

Bon bref, en attendant je voulais poster un morceau, que vous connaissez sûrement bien en France, mais dont je n'ai pas tellement entendu parler ici.

 

Pour l'instant je poste toujours vite-fait dans la catégorie "music" qui fait un peu office de bouche-trou, mais je pense que je vais m'y pencher un peu plus sérieusement d'ici peu.

 

Toro y Moi - Still Sound

 

 

Repost 0
Published by jud3030 - dans Music
commenter cet article
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 22:42

Pas eut le temps de publier ces derniers temps, la soirée Roska à Jamaica, le week-end sous la pluie, les pieds dans la boue à Festa de Rama qui se déroulait cette année à Miyajima - Tsutsumigaura. Demain je pars en journée bateau, et dimanche en voyage à Séoul pour le boulot, donc d'ici là, ça risque d'être un peu le désert...

最近は投稿する時間がなくて、明日しほの友達の船に乗って遊んで、日曜日は出張でソウルに行ってきます!帰ったらROSKAとフェスタデラマの写真を載せるよ!

 

Pour patienter, un peu de musique. Les Beastie Boys :

次の投稿するまでに、昔から大好きなBeastie Boysの曲を聴かせます。

 

2 facettes :

昔は始めたころハードコアーバンドだったけど、20年以上前から、HIP-HOPとファンキー音楽を作るバンドになった

 

 

Hardcore (parce qu'en plus on en a pas mal entendu à Festa de Rama cette année :

 

 

 

Et funky..

 

 

Repost 0
Published by jud3030 - dans Music
commenter cet article
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 16:54
jud à Hiroshima
Shiho & Alex

jud à Hiroshima
Pon

jud à HiroshimaMami et sur la gauche, Issei l'organisateur
jud à Hiroshima
"Chef"

jud à Hiroshima
C et moi au fond je sais pas ce que c'est cette tête que je fais ??

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Moi qui découvre avec stupeur que ce sont des platines de l'ère Jurassique avec un Cue Point qui ne marche pas et qui sens que je vais galérer comme une malade...

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Mami, C et Tsun

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Chef qui a repris après moi

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
S.I.D et son pitbull

ULTRA by Jud Hiroshima

 

PLAYLIST :

Tanner Ross, Soulclap - Miami Shores (Wolf Lamb Music)

Guido Schneider, Jens Bond - Under Control (Tuning Spork)

Falko Brocksieper - Shock (Shockplay)

Mitzi - India - Kolombo Remix (Future Classic)

Jamie Jones - Tranquilizer

Philip Bader - Rootsa - Lee Jones Remix (Bar25)

Neoteric, Wax Motif - Go Deep (Southern Fried  Records)

Christian Burkhardt - Slic (Raum..music)

Zander TV - Get Down

Nhar - Close Up (Futureaudio)

Vincenzo, Lovebirds - M.u.s.i.c (Futureaudio)

Philus - Kuvio

Hot Chip (Audion Remix) - No fit state

Falko Brocksieper - Bosso Waca  (Treibstoff)

Le Tigre (DFA Remix) - Deceptacon

Slove (Remain remix) - Do we need (Pschent Music)

Marc Miroir - Sinus

Repost 0

Présentation

  • : Jud à Hiroshima
  • Jud à Hiroshima
  • : Ma vie quotidienne à Hiroshima depuis le 28 Juin 2007
  • Contact

C'est quoi ce blog ?

Ce blog n'est pas un site informatif sur le Japon, ce n'est pas un blog sur les mangas ni la J-Pop... C'est un roman-photo. Il s'adresse avant-tout à mes amis (la communauté Hiroshimarseille) et ma famille, c'est juste ma vie quotidienne à Hiroshima et quelques réflexions et anecdotes à propos de ce que j'observe ici mais WELCOME, ne vous gênez pas pour venir jeter un coup d'oeil ou laisser un commentaire.

Rechercher

LIENS

BLOGS / SITES HIROSHIMA


(JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE / BLOGS
(JP) Chapeaux SANSO (by Hide)
(EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(EN / JP) GET HIROSHIMA (Infos / Petites annonces)
(JP) HIROMAG (Mag / Portail / Blog)
(JP) KAIKO'S (By Eiji)
(EN) LITTLE FOREIGNER
(EN) WINDCHEATER
(JP) CHERRY

 

BLOGS JAPON


(Tokyo / FR) BAKAPULU
(Tokyo / EN) Benoa in Japan
(Japon / FR) Bulles de Japon
(FR) Clarence Boddicker's nasty diary
(Tokyo / FR) De peu pour faire un monde
(FR) DRINCK COLD
(Tokyo) FLO A TOKYO
(Tokyo - Fukuoka / FR) Fujijana
(Fukuoka / FR) Fuji la canaille

(Tokyo / FR) Issekinicho (BD/Photo)
(Tokyo / FR) Japan Through Blue Eyes
(Japon / FR) Japon : 2 ou 3 choses...
(Osaka / FR) JAPONWEIRD
(Tokyo / FR-JP) Julie Blanchin (BD)
(Tokyo / FR) KED-O-KILL
(Kyoto / FR) LA RIVIERE AUX CANARDS
(Tokyo / FR) L'écureuil volant dans l'espace
(Tokyo / FR) Le Japon
(Sapporo / FR) LE JAPON DE LA LICORNE
(FR) LE JAPON DE ROBERT PATRICK
(Japon / FR) Les autres japonais
Methodes de Japonais pour gaijins
(Nagoya / FR) Nagoya en français
(Shikoku / FR) OGI JIMA
(Tokyo / FR) PETIT QUOTIDIEN NIPPON Route 254
(Nagano / FR) Sakana
(Tokyo / FR) Sucre (BD)
(Tokyo / FR) Tokyo Blog
(Tokyo / FR) TOKYO MON AMOUR
(Tokyo / FR) Tokyo Obsession
(Kyoto / FR) Un bayashi au Japon
(Tokyo / FR) YOUR HERO DIES TODAY

BLOGS ECRITS PAR DES JAPONAIS


(Hiroshima / JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE
(Hiroshima /EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(Tokyo / JP) DUMB WITH YOU (by Yoshi)
(Japon / France / FR) France et Japon vus par une japonaise
(Hiroshima /JP) HIROMAG
(Hiroshima /JP) KAIKO'S (By Eiji)
(Nantes / Hiroshima) Rié Chocolat
(Algérie / FR) Réflexions sur le Japon
(Japon / FR) Tu m'empêches de dormir !

 

BLOGS COREE

 

Entre Tobu et Soju
Les petites coréanneries de Marie
Madame Choi
Valeuf Corée

 

DIVERS

 

Blogs expatriés (Portail) PAS POUR DES PRUNES
Delikts aka Dee JB (Music)
La Dame Noir (Music)
La revanche du site
Leslie Plée (BD)
Radio Grenouille 888 Marseille
VIRGO MUSIC (Music)
www.anaisetpedro.com (blog, bijoux, resto Marseille)
Dzzing (Alcaline / Marseille)
Disco Outcasts (Manchester)

 

 


MES AUTRES SITES


Ju-co.com, mon portfolio graphisme / webdesign
Hiroshimarseille (Mon 1er voyage au Japon, 2006)
Mon portfolio sur portfolio-graphiste.com

 

expatriation

Archives