Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 03:32
Pour contrebalancer avec l'article précédent, il ne faut pas s'imaginer que TOUS les japonais sont des timides maladifs non plus. Pour commencer, les gens que je fréquente ne font absolument pas parti de cette catégorie, et puis par exemple, pendant les 10 jours où Ben était là, à chaque fois que nous nous sommes retrouvés seuls à manger à un comptoir, on nous a systématiquement abordés pour discuter, nous poser des questions, en japonais ou en anglais, même lorsque les gens maîtrisaient très mal la langue.
Lorsque je suis seule, je me fais aussi souvent abordée par des filles, par des garçons aussi, mais j'ai l'impression que c'est plus souvent des filles qui viennent me parler.
Repost 0
13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 06:03
jud à Hiroshima

Je parlais dans un article précédent de la timidité d'un de mes élèves, c'est un trait particulièrement répandu chez les japonais, Eux mêmes ne cessent de le répéter, et mêmes ceux qui ne parlent quasiment pas un mot d'anglais connaissent les mots "shy", « shy guy », « shy boy ». C’est même un peu la formule magique servant à expliquer n’importe quel comportement ou situation qu’on ne sait expliquer autrement.

Mais je commence à me demander si le mot "timidité" convient vraiment à cette attitude. Par exemple, on peut tout à fait être "timide" et travailler comme commercial dans une boîte... Profession plutôt surprenante et paradoxale pour quelqu'un de timide puisque cela suppose beaucoup de contact, de l'assurance, de l’applomb, des dents de requin, enfin du moins dans l'idée que je m'en fais. J'imagine plutôt mal une entreprise recruter un "timide" pour vendre ses produits, en France en tous cas. Mais les qualités requises chez un commercial japonais sont peut-être tout à fait différentes de celles attendues chez un européen. Et peut-être, même sûrement , que les techniques commerciales françaises ne donneraient aucun résultat ici.

Je parlais l’autre jour de ce genre d'élève à une de mes amies, qui n’est quant à elle pas timide du tout, et elle me disait que oui c’était très fréquent au Japon . Puis elle me demande « mais en France y en a pas des gens timides ? » ....Ben si, mais j’ai l’impression que c’est plus rare ou que ça ne se manifeste pas de la même manière. Ici, on a parfois vraiment l’impression que certaines personnes vivent dans la terreur mais qu’en même temps ils font avec, qu’ils ne vont pas choisir leur métier en fonction ni forcément s’entrerrer chez eux. Je pense à tous ces gens qui par exemple doivent brailler devant les magasins ou restos pour attirer les clients, les aborder dans les supermarchés pour vendre ceci ou cela, se déguiser dans des costumes attrocement ridicules, etc.. tout ce qu'un timide français serait incapable de faire... Ce n’est peut-être pas vécu comme une tare ou un point faible ici, je ne sais pas..

L’autre soir, dans un restaurant, je m’approche d’un serveur qui était en train de bricoler son fût de bière, je lui demande simplement ou sont les toilettes « Sumimasen, O-tearai ha ? » j’ai vu en 2 secondes la panique la plus totale s’installer sur son visage et même tout son corps, les yeux écarquillés comme s’il avait planté, les bégaiements « o.. o... o... cha ?? » (du.. du.. du .. thé ?? ) et le pauvre a fini par lâcher tout ce qu’il avait dans les mains, la bière qui s’étalait sur le sol, les verres cassés, la totale..

Je dois préciser que s’ajoute à cela un 2e syndrôme : la hantise qu’un étranger vienne demander quelquechose en anglais : en vous voyant arriver avec votre tête de gaijin, ils s’attendent forcément à ce que vous veniez leur parler en anglais, que même si vous faites une phrase tout à fait correcte et simple en japonais, ils bloquent, persuadés que vous avez parlé anglais et qu’ils se trouvent dans une situation abominable, essaient de faire ressurgir leurs vieux souvenirs de lycée, n ‘écoutent même plus ce que vous dites tellement ils s’appliquent à montrer qu’ils sont désolés de ne pas vous comprendre, et essaient parfois de marmoner quelques mots d’anglais sans rapport avec votre requête. Bon, là j’ai présenté le tableau extrême, mais ça arrive quelques fois.

Tout ça pour en revenir au fait que je me demande si ce qu’on interprête nous, et eux même comme de la timidité ne serait pas seulement une exagération des codes et formes de politesse et de bienséance japonaises (ne pas se mettre en avant, faire preuve de discrétion et de délicatesse, ne pas être trop expansif ni extraverti, ne pas trop « la ramener » quoi).

Je vais encore prendre l’exemple parmis mes élèves mais en même temps dans mon entourage je ne suis pas tellement confrontée à ce genre d’individu : certains passent leur temps à se courber (comme si c’était un tic incontrôlable), s’exuser de tout, pas vraiment bégayer mais parler dans leur barbe, marmoner, manger leurs mots, , rire ou sourire nerveusement (ce sourire typique qu’ils ont lors d’une situation embarassante ou lorsq’ils ne peuvent vous fournir ce quevous avez demandé), sursauter (j’ai du mal à décrire ce « sursautement » ou « rebondissement » accompagné d’espèce de petits soupirs brefs « ha ... » « ssss.. », mais j’observe souvent ces mouvements de corps par exemple quand les vendeurs au porte à porte viennent à notre bureau, dans les relations commercial-client), une exagération de remerciements lorsque je leur donne une explication sur un point de français mais telle qu’on dirait que je viens de les sauver d’une noyade en mer.

A ce propos, j’ai remarqué avec quelle facilité les japonais pouvaient « switcher » du mode « normal » à celui que je viens de décrire lorsqu’ils ont un coup de fil formel à passer par exemple. Lorsque mes amis (et c’est beaucoup plus frappant chez les garçons) qui sont plutôt du genre décontractés, tranquilles passent ce genre d’appel, ce n’est pas seulement le vocabulaire et le niveau de langage qui changent mais aussi ces espèces de petits « tics » qui apparaissent. Ne rigolez pas, on peut voir des gens faire des courbettes au téléphone ici.

Mais le comble c’est qu’à la petite soirée organisée dans cette école ou je donne quelques cours de français, plusieurs personnes se sont exclamées à mon sujet « sugoiii, nihonjin-ppoi, nihonjin-ppoi » (c’est dingue, elle fait vraiment japonaise !! ». Je peux parfois être extrêmement timide, et il se trouve que ce soir là je ne me sentais pas super à l’aise. J’ai donc demandé à mon directeur « c’est peut-être parce que je suis timide que vous dîtes ça ? » et il m’a répondu qu’en effet ça devait venir de là, ce qui le surprenait tout de même, m’expliquant que le peu de français qu’il avait rencontré avant moi n’étaient absolument pas timides au contraire.

Bon je vous laisse, j’ai quelques japonais à effrayer avant la fin de la journée....


Repost 0
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 02:39
C'est toujours une expérience assez riche pour moi de recevoir d'autres français au Japon; et ce de plus en plus. 
A mon arrivée je n'avais encore que peu de recul sur ma vision et mon expérience de ce pays. Maintenant, le fait de recevoir d'autres français me redonne un regard neuf sur le Japon, j'apprecie de voir l'excitation, les incompréhensions, les points de vue différents de mes invités. De voir les questions qu'ils posent et se posent, leur manière d'interpréter ce qu'ils voient, de voir leurs clichés sur le Japon voler en éclat. Ce qui revient souvent : "ha oui? mais les japonais ils s'amusent quand même?? je ne les imaginais pas si joyeux que ça !". De voir leurs expériences culinaires (pour l'instant la palme revient à Sophie qui ne s'est pas laissé découragée par le natto). De voir ce qui attire leur attention et aurait pu m'échapper. De les voir souvent s'émerveiller tout simplement.
Mais c'est aussi parfois un peu stressant, à table notamment, ou parfois certains peuvent manquer un peu de bonnes manières et de délicatesse (ce qui ne veut pas dire que manger avec des japonais soit un calvaire à la Nadine de Rotshild non plus, loin de là!!). Mais j'évite au maximum d'intervenir, histoire de ne pas non plus gâcher l'ambiance.
Repost 0
Published by jud3030
commenter cet article
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 02:24
Hier soir, nous sommes allés manger  au 22e étage de l'Hôtel ANA, c'est à dire sur le toit de  l'Hôtel, en été au Japon,  les toits des Hôtels  de luxe se dotent de "Beer Garden" , on peut manger  (des plats pas terribles) et se servir à boire à volonté :  "飲み放題 : nomihoudai", mais l'intérêt de ce genre de lieu réside surtout dans le fait que l'on puisse manger en terrasse (ce qui est très rare au Japon) et admirer la vue.

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima
à PRIMALjud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima
Les éternelles phautes de français et anglais, si vous avez vu Lost In Translation, vous vous souvenez sûrement des blagues sur le fait que les japonais confondent le L et le R, en effet en japonais, il n'existe ni L, ni R mais un son à mi-chemin entre les 2 qui retranscrit en Katakana s'écrit de la même manière : ainsi ブリュレ pourrait aussi bien correspondre à brurée, que blulée, blurée (comme ici) ou brulée..
De même le diminitutif de Sleepyeye, qu'ils écrivent 3PI fonctionne en japonais mais pas vraiment en anglais : Three-p-i et Slee-p-i, tout simplement parce qu'en katakana on écritait ses 2 mots de la même manière  : スリピアイ
Repost 0
Published by jud3030 - dans Langue - kanjis...
commenter cet article
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 02:19

Voici mon tout dernier vélo, un petit bmx, l'ancien commençait à rendre l'âme (il ne m'avait côuté que 4000 yens d'occas, ce qui est  plutôt bon marché  pour un joli lowrider rouge) mais il était surtout beaucoup trop encombrant  et lourd pour que je  puisse le monter dans mes escaliers aussi raides qu'étroits.

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima
voilà, malgré ce qu'en pense Ben, on peut tout à fait faire du vélo en robe et talon de 10cm....
Repost 0
Published by jud3030 - dans Vélo
commenter cet article
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 02:12
Itsukaichi est une petite ville située à 15min en train d'Hiroshima , en face de l'Ile de Miyajima.
Début de soirée dans un izakaya.

jud à HiroshimaMiwa et Shinchi

jud à HiroshimaLes bouteilles d'Imo Shochu (alcool de patate douce)

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à HiroshimaAu milieu  Sachi

Suite de la soirée au Bar Red
jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à HiroshimaNaoki et Susu

jud à HiroshimaDaiji, promoteur  officiel de la marque Kulte et du dernier album de Sebastien Tellier, il mériterait presque  d'être rémunéré par l'Alliance Française.... L'office du tourisme de marseille devrait aussi lui revrser quelquechose.

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à HiroshimaJunji  le new-yorkais et Ben, le marseillais

jud à Hiroshima jud à HiroshimaRicky

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à HiroshimaNaoki qui danse dans son sommeil, il travaille 7j/7 à AUX dining, il n'a pas un seul jour de congé
Repost 0
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 01:31
jud à Hiroshima
Voilà la petite surprise qui nous attendait en rentrant de Gotenjiki : un salaryman ronflant étalé dans mes escaliers parce qu'il avait dû être trop ivre pour rentrer jusque chez lui. Je dis surprise, mais au Japon ce genre de scène n'est pas si surprenant...
Repost 0
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 01:17
Ce même vendredi avait lieu un soirée  organisée par un ami  dans le quartier du port d'Hiroshima : Ujina. En été, et pour les occasions, les filles adorent porter la yukata (kimono léger d'été). Ici et la 1ère édition de cette soirée en Octobre 2007.

jud à HiroshimaPon

jud à HiroshimaMakiko

jud à HiroshimaJunji qui vit depuis  8 ans à New York et n'était jamais revenu au Japon depuis.

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à HiroshimaYurika, une fille de Makiko

jud à HiroshimaSarika, sa grande soeur

jud à HiroshimaHide

jud à Hiroshima jud à HiroshimaShiho

jud à Hiroshima jud à HiroshimaAu milieu Ricky, le boxeur

jud à Hiroshimala chemise trop "racée" de Susu : "Being reasonable demand the impossible"

jud à Hiroshima jud à HiroshimaAchico, qui fêtait ce soir ses 30 ans

jud à Hiroshima jud à Hiroshimale 1er dj de la soirée en yukata lui aussi

jud à HiroshimaMochi, le boss de la boutique Undercover d'Hiroshima, et boss d'Achico

jud à HiroshimaYoshi

jud à HiroshimaKiyo

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à HiroshimaDai

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à HiroshimaEiji

jud à HiroshimaKiyo et Kiko, la femme de Mochi
Repost 0
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 01:06
Depuis quelques temps, je donne quelques cours de français dans une petite école de langue s d'Hiroshima : Outsider Zone.  Vendredi dernier y était organisé une petite fête.

jud à HiroshimaA gauche, Rie, ma 1ère élève, elle est totalement débutante mais très motivée, elle est pâtissière et souhaite  partir en France d'ici 2 ans pour  travailler dans une pâtisserie française.

jud à HiroshimaA droite Mr Otsuka, le directeur de l'école. Très sympathique et pleins d'humour.
 jud à Hiroshima
J'ai depuis eut un cours avec un nouvel élève qui apprend le français depuis 10 ans, il a un excellent niveau de vocabulaire et de compréhension, mais étant extrêmement timide (comme beaucoup de japonais - mes propres amis étant un peu des exceptions) et n'ayant quasiment jamais été en France a tout de même un peu de mal à communiquer. Avec cet élève, les cours se passent différemment : il emmène ses propres documents : DVD, livres, journaux, textes qu'il a rédigé lui-même, mails qu'il souhaite envoyer et me pose des questions. C'est assez enrichissant.
Repost 0
Published by jud3030
commenter cet article
8 août 2008 5 08 /08 /août /2008 08:57
Voici l'un des projets de Stephan et Guilaine que vous avez pu voir dans l'article précédent, et qui sont respectivement graphiste / illustrateur et journaliste : le site

jud à Hiroshima
ステファンとギレンはグラフィックデザイナーとジャーナリスト、2年前二人が大きなショッピングセンターで1週間で旅行で行った。みんなはいつも遠い旅先を選ぶけど、ステファンとギレンが家から20分の旅先を選んだ。そして、展覧会とホームページを作った。

Repost 0

Présentation

  • : Jud à Hiroshima
  • Jud à Hiroshima
  • : Ma vie quotidienne à Hiroshima depuis le 28 Juin 2007
  • Contact

C'est quoi ce blog ?

Ce blog n'est pas un site informatif sur le Japon, ce n'est pas un blog sur les mangas ni la J-Pop... C'est un roman-photo. Il s'adresse avant-tout à mes amis (la communauté Hiroshimarseille) et ma famille, c'est juste ma vie quotidienne à Hiroshima et quelques réflexions et anecdotes à propos de ce que j'observe ici mais WELCOME, ne vous gênez pas pour venir jeter un coup d'oeil ou laisser un commentaire.

Rechercher

LIENS

BLOGS / SITES HIROSHIMA


(JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE / BLOGS
(JP) Chapeaux SANSO (by Hide)
(EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(EN / JP) GET HIROSHIMA (Infos / Petites annonces)
(JP) HIROMAG (Mag / Portail / Blog)
(JP) KAIKO'S (By Eiji)
(EN) LITTLE FOREIGNER
(EN) WINDCHEATER
(JP) CHERRY

 

BLOGS JAPON


(Tokyo / FR) BAKAPULU
(Tokyo / EN) Benoa in Japan
(Japon / FR) Bulles de Japon
(FR) Clarence Boddicker's nasty diary
(Tokyo / FR) De peu pour faire un monde
(FR) DRINCK COLD
(Tokyo) FLO A TOKYO
(Tokyo - Fukuoka / FR) Fujijana
(Fukuoka / FR) Fuji la canaille

(Tokyo / FR) Issekinicho (BD/Photo)
(Tokyo / FR) Japan Through Blue Eyes
(Japon / FR) Japon : 2 ou 3 choses...
(Osaka / FR) JAPONWEIRD
(Tokyo / FR-JP) Julie Blanchin (BD)
(Tokyo / FR) KED-O-KILL
(Kyoto / FR) LA RIVIERE AUX CANARDS
(Tokyo / FR) L'écureuil volant dans l'espace
(Tokyo / FR) Le Japon
(Sapporo / FR) LE JAPON DE LA LICORNE
(FR) LE JAPON DE ROBERT PATRICK
(Japon / FR) Les autres japonais
Methodes de Japonais pour gaijins
(Nagoya / FR) Nagoya en français
(Shikoku / FR) OGI JIMA
(Tokyo / FR) PETIT QUOTIDIEN NIPPON Route 254
(Nagano / FR) Sakana
(Tokyo / FR) Sucre (BD)
(Tokyo / FR) Tokyo Blog
(Tokyo / FR) TOKYO MON AMOUR
(Tokyo / FR) Tokyo Obsession
(Kyoto / FR) Un bayashi au Japon
(Tokyo / FR) YOUR HERO DIES TODAY

BLOGS ECRITS PAR DES JAPONAIS


(Hiroshima / JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE
(Hiroshima /EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(Tokyo / JP) DUMB WITH YOU (by Yoshi)
(Japon / France / FR) France et Japon vus par une japonaise
(Hiroshima /JP) HIROMAG
(Hiroshima /JP) KAIKO'S (By Eiji)
(Nantes / Hiroshima) Rié Chocolat
(Algérie / FR) Réflexions sur le Japon
(Japon / FR) Tu m'empêches de dormir !

 

BLOGS COREE

 

Entre Tobu et Soju
Les petites coréanneries de Marie
Madame Choi
Valeuf Corée

 

DIVERS

 

Blogs expatriés (Portail) PAS POUR DES PRUNES
Delikts aka Dee JB (Music)
La Dame Noir (Music)
La revanche du site
Leslie Plée (BD)
Radio Grenouille 888 Marseille
VIRGO MUSIC (Music)
www.anaisetpedro.com (blog, bijoux, resto Marseille)
Dzzing (Alcaline / Marseille)
Disco Outcasts (Manchester)

 

 


MES AUTRES SITES


Ju-co.com, mon portfolio graphisme / webdesign
Hiroshimarseille (Mon 1er voyage au Japon, 2006)
Mon portfolio sur portfolio-graphiste.com

 

expatriation

Archives