Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 08:42
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
La marina du port d'Ujina, Hiroshima-sud

jud à Hiroshima
Tahiti Bob

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Miwa, Shiho, Mitsu

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
les leurres, pour la pêche au leurre, parce qu'on est des vrais pros

jud à Hiroshima
Ruina

jud à Hiroshima
Aoyama, le capitaine du bateau

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Là on devait vraiment être dans un spot, y avait une foule incroyable de bateaux autour de nous

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Un Tachi-uo, poisson sabre

jud à Hiroshima
On avait tout l'équipement du futur. Un écran comme ça dans la cabine et à l'extérieur. Alors je capte pas tout, mais on a la position du bateau, les poissons bleus, c'est les endroits où on a déjà pêché. Les points verts, c'est les petits poissons, et entre 60 et 80m de profondeur, c'est les gros poissons, ceux qu'on veut choper.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Et au retour, le décapitage des poissons

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Et un bon okonomiyaki sur le port d'Ujina pour terminer en beauté
Repost 0
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 15:51
jud à Hiroshima
Achico, Miwa et plein d'autres nous ont rejoint le dimanche

jud à Hiroshima
Pon qui a fini par se décider à grimper dans le hammack, elle avait peur de dépasser le poids autorisé...

jud à Hiroshima
Kuri-Kuri, Shiho

jud à Hiroshima
Le lendemain, il ne pleuvait plus, il faisait même beau, mais la boue n'avait absolument pas séché, du coup elle était bien tiède... mmh (observez la démarche d'oiseau de Shiho)

jud à Hiroshima
Miwa

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Damio

jud à Hiroshima
Bom au stand Namikiss ( 並kiss, jeu de mot avec Namiki, la rue dans laquelle se trouve son Dining-Bar : Koba), on la voit pas bien, mais à côté de la boule à facettes se trouve une pancarte indiquant "100 yens la photo")

jud à Hiroshima
Les pauvres, à cause du maquillage ils ne pouvaient pas éponger la sueur avec une serviette, du coup ils se secouaient la tête comme des malades pour faire tomber les gouttes. Bon en même temps ça collait avec le thème Kiss, Hard Rock, bla bla..

jud à Hiroshima




jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
La boue qui sèche sur les pieds...

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
la technique "j'enlève mes tongs dans les endroits périlleux"

jud à Hiroshima
A la terrasse du stand Warez - Jun-Kuma, Taisho qui nous a rejoint, avec le T-shirt Rama 2011

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Un gars du staff qui s'est endormi sur sa chaise.. ça c'est un élément efficace

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
l'espace Hammack

jud à Hiroshima
Les jeux d'équilibre, plus loin il y avait un skate park et des espace BMX (en orange, Kubo, l'un des organisateurs. C'est aussi lui qui réalise les magnifiques affiches chaque année)

jud à Hiroshima
La technique baguette-canette pour tenir l'encens

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Barbecue de sardines dans le jardinet devant nos cottages

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
l'interminable douche de Pon. Miwa a un film, je pense qu'elle s'est frotté la tête comme un ours pendant bien 3/4 d'heure. Bon la bouteille grand format de Saké doit y être pour quelque chose aussi...

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima


Après ça, j'ai passé quelques heures horribles.. vers midi, j'avais faim, quelqu'un me dit "ben y a du kaki-meshi, sers-toi !" (riz aux huîtres), je leur explique que les huîtres me rendent malades. "Ouai, mais elles sont lyophilisées, cuites et puis t'as qu'à manger que le riz", ce que j'ai fait. Résultat : de 14h à 16h, j'ai passé mon temps à vomir tout ce que je pouvais dans les chiottes du cottages, en sueur, en croyant que j'allais mourir... Bon mais après c'est passé, et j'ai pu reprendre la fête en route.

jud à Hiroshima
Shin-chan nous a fait un retour surprise de France. Il est venu cherché son visa de travail, et repart à Marseille dans 2 mois !!

jud à Hiroshima
Aoi qui fait un massage à Susu. J'ai demandé à Susu s'il passait la nuit là, mais il m'a répondu qu'y avait pas moyen, dormir à la campagne c'est trop triste, il a besoin de néons pour se sentir bien. 

jud à Hiroshima
Retour sur le dernier Ferry-Boat-People

jud à Hiroshima
Shin-chan, Susu, Shiho, Daiji

jud à Hiroshima
Repost 0
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 14:51
jud à Hiroshima


Cette année, pour la 1ère fois, Festa de Rama se déroulait à Miyajima, dans le parc-camping-plage de Tsutsumigaura. Les années précédentes, le festival se déroulait sur l'île Ikikuchishima, du côté d'Onomichi.
Comme un typhon passait par là et qu'il pleuvait des cordes, on était carrément content d'avoir loué des cottages. D'ailleurs le 1er jour on n'a à peine mis le nez dehors à part pour aller s'acheter à manger ou à boire sur les stands. Je pense que dans n'importe quel autre pays, le festival aurait été tout simplement annulé, mais les japonais sont des warriors des intempéries. Les concerts se sont donc déroulés comme prévus, avec un public trempé jusqu'aux os,  en vêtements de pluie, les pieds dans la boue mais vaillant. Il pleuvait, mais il faisait encore super lourd et chaud.



jud à Hiroshima
Bobby et Choko-B

jud à Hiroshima
Un bon nabé poulet légumes

jud à Hiroshima
C'était ambiance dortoire, les garçons qui se battent sur les lits, télé allumée, filles sur les tatamis au tour du nabé...

jud à Hiroshima
Asa qui a fait une tentative de putsch sur le hammack de Bobby

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
1ère vraie sortie pour le dernier concert, quand la pluie s'était enfin calmée

jud à Hiroshima
Le stand Warez - Jun-kuma

jud à Hiroshima
Les pieds dans la boue... en tong ça faisait d'abord effet ventouse, donc impossible d'avancer, jusqu'à ce que vienne le 2ème effet : l'effet catapulte, qui te renvoie toute la boue dans le dos, dans les cheveux... un régal

jud à Hiroshima
Ayumi Dayo

jud à Hiroshima
Bom qui nous fait une démonstration de sniffage de Udon par le nez..

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Retour dans le cottage de pur style Showa-Derrick - Ken

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Pon (encore calme) et ses 2 copines

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Un petit tour dans le bourg de Miyajima, au bar le Bambino

jud à Hiroshima
Dans le cottage de Sakuma, un pâté de maison plus loin. Ambiance, bière-chips. Kudo, Tsun, Vitch, Ayumi, et Jun Kuma avec sa coupe d'enfer... les ronflements aussi ont été d'enfer d'après ce que j'ai entendu dire le lendemain

jud à Hiroshima
Sakuma, Aoi

jud à Hiroshima

Dans le cottage de Sami, celui où je dormais. On a dormi à plus d'une dizaine dans chacun des 3 cottages, alignés comme des sardines sur les futons. Nous on a encore eut de la chance, pas de ronfleur, mais un bavard somnambule. D'ailleurs c'était un peu flippant, quand je me suis réveillée au milieu de la nuit en me demandant où j'étais et que j'ai entendu ces longues litanies. Oui, c'était pas juste 3 mots ou une phrase, c'était du non-stop... Et dans le cottage voisin, celui de Ya-chan (le 1er où on a passé la journée) ils ont eut un ronfleur et un grinceur de dent frénétique..



Les éditions précédentes :


2007 :


2009 :


2010 :
Repost 0
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 16:33
jud à Hiroshima
Shiho aime bien qu'on aille réveiller son Bobby avec des gros hugs le matin...

jud à Hiroshima
Après le bain chez Bobby, les courses dans un supermarché de campagne à Istukaichi, à moitié en pyjama..

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Shiho et Bobby qui nous préparaient un petit dej de champion

jud à Hiroshima
Voilà le petit dej de champion. Ben oui, au Japon c'est pas chicorée et croissant, hein..

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Le repas de fin d'après-m

jud à Hiroshima
Préparation du barbok

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Bobby qui fait son Tony Montana avec le portable-qui-pique-les-yeux de Ruina

jud à Hiroshima
Ruina

jud à Hiroshima
les mecs qui recuisinent un coup

jud à Hiroshima
Repost 0
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 15:47
Dimanche matin à 5h30 on a mis les voiles direction Etajima où nous avons rejoint une bande de potes qui avaient loué une grande maison en bord de plage pour 2 jours. Dans le quartier où habite Shiho et où on attendait la voiture qyui nous emmenait, on a vu passé quantité de travelos titubant avec la barbe qui repousse "5h du mat..."

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Kazu, le grand frère de Bobby

jud à Hiroshima
Bobby, himself

jud à Hiroshima
Aoi

jud à Hiroshima
Y'avait une machine à pression dans la maison, la classe !

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Yuki, un tatoueur assez réputé d'Hiroshima à l'atelier barbecue / toast. Son site : http://www.horitaro.jp/

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Les garnitures pour les toasts

jud à Hiroshima
Haruki et Kak-kun, les fistons de Bobby

jud à Hiroshima
Kak-kun, le plus jeune

jud à Hiroshima
Tonton Okimoto

jud à Hiroshima
La femme à tonton Okimoto

jud à Hiroshima
jud à HiroshimaAoi, en ange..

jud à Hiroshima
Shiho qui essaie de noyer un poisson

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Là si on se croit pas au Japon avec tout ça...

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Et la traditionnelle photo de groupe de fin de camp. J'ai bien aimé sur facebook, le commentaire de l'un des garçons "C'était cool ce camp et merci les filles pour avoir fait le rangement et la cuisine"....
Repost 0
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 12:27
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Nao avec une cigale morte...

jud à Hiroshima
Kiko

jud à Hiroshima
Kiyo & Kimiyo qui revenaient du week-end chez Oda

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Shiho & Nao qui jouent avec un serpent mort...

jud à Hiroshima
Pon qui *bouffe* un serpent mort

jud à Hiroshima
Les coquillages et oursins tout juste pêchés

jud à Hiroshima
Pon qui se fout un serpent mort dans le nez

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
De retour du Onsen en fin de journée

jud à Hiroshima
Asayamax

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Chikubimax sur le ferry

jud à Hiroshima
Resto spécialité Sanglier (grillé ou en sashimi), comme pour le cheval j'ai préféré cru que cuit

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Nao qui pleure

jud à Hiroshima
Nao qui rit

jud à Hiroshima
Nao qui se fait engueulée par tonton Bobby

jud à Hiroshima
Ruina

jud à Hiroshima
Repost 0
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 11:50
jud à Hiroshima
Le 14 au matin, en ayant très peu dormi, on a pris le train pour Miyajima

jud à Hiroshima
Un dekotora Hello Kitty

jud à Hiroshima
Chez Oda-Kun qui organisait un week-end chez lui, avec bar / bouffe / Dj / super belle vue sur les feux d'artifices, on est passé faire un coucou

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Les sièges de coiffeur (famille de coiffeurs) vintage dans le salon du patio

jud à Hiroshima
Shiho (et dans le bol c'est des somen, les nouilles d'été qu'on fait glisser dans des toboggans habituellement)

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Chikubimax !

jud à Hiroshima
Ru

jud à Hiroshima
Pon

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Asayama

jud à Hiroshima
La foule incroyable au débarcadère. Les gens viennent de tout le pays pour venir voir les feux d'artifice du 14 Août à Miyjima

jud à Hiroshima
Et après 20 min de voiture, enfin arrivés au camp..

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Kin et Shoko

jud à Hiroshima
Bobby la brute

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Bobby qui a envoyé les copains chercher des petites buchettes dans les bois, comme tous les ans

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Les feux d'artifice sur l'eau

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Seiji en mode tarako

jud à Hiroshima
Ko-kun

jud à Hiroshima
Ca c'est les petites bêtes sympatoches qui nous couraient sur  la tête le soir, je me suis aussi retrouvée avec un phasme sur la cuisse un moment donné

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Asa qui faisait des tours de passe-passe avec l'areignée
Repost 0
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 11:03
La semaine dernière c'était les vacances de O-bon, 7 jours d'affilée à glander...
Le jeudi on avait piscine.
jud à Hiroshima
Bobby et Ko-kun au yakiniku

jud à Hiroshima
Tata Shiho

jud à Hiroshima
Qui a eut les yeux plus gros que le ventre (bibimba et rei-men)

jud à Hiroshima
Notre campement de va-nu-pied

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Le bassin a courant tournant. Malgré les 1m10 d'eau, la bouée s'avère fort utile : impossible de nager parce qu'il y a trop de monde, et bon.. marcher dans une piscine c'est moyen...

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Le soir, dans un boui-boui coréen comme je les aime

jud à Hiroshima
Makkori (alcool coréen)

jud à Hiroshima
Des piments crus, c'est bon mais ça arrache. Sans enlever les graines, c'est même pas possible.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Les 2 patronnes, pleine de charisme, avec la voix qui porte et les vannes aux clients non-stop.


jud à Hiroshima
Un petit passage au sex-shop ("Conbini pour adulte") pour trouver un cadeau pour KO-kun.

jud à Hiroshima
A Cocoon, le bar de Ko-kun

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Murota

jud à Hiroshima
Susu & Eiji

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Repost 0
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 03:18
jud à Hiroshima
C'était bien agréable, juste en sortant du boulot d'aller prendre l'apéro en terrasse en bord de rivière. Mis à part les moustiques Tchernobyl-Terminator...

jud à Hiroshima
Notre petit Cherry et Pon

jud à Hiroshima
Shiho
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Ru

jud à Hiroshima
Et Achico dont on fêtait l'anniv et le nouveau boulot. Fraîchement sortie de son école, elle a trouvé un emploi de programmeuse PHP

jud à Hiroshima

Comme à chaque fois quand Cherry est là, le sujet a forcément tourné un bon moment autour de "ceux qui l'ont jamais fait" malgré un âge déjà bien avancé. Et il paraît qu'au Japon, parmi les nouvelles générations, c'est de plus en plus courant. Pas le temps, pas l'occas', pas spécialement motivé pour... et parfois pour une raison qui me semble plus inquiétante : trop maniac de la propreté, donc trop répugnant... c'est flippant non ?
Repost 0
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 02:14
Je suis allée pour la 1ère fois au Festival SUNDANCE, qui se déroule depuis plusieurs années sur la plage de Tsutsumigaura à Miyajima. A l'origine c'était un festival pour étrangers organisés pour des étrangers (principalement Américains et Latinos) mais depuis 2 ou 3 ans, il a tendance à se "japoniser" un peu. Pas de grande scène de concert dans ce festival, seulement des soundsystems disperés à droite à gauche dans le parc (oui, c'est sympa pour les oreilles quand on se déplace à travers le parc..), et une petite scène avec des spectacles de danse Hip-Hop, Samba, Concerts de rock, un peu de tout. Des stands de cuisine internationale. Des concours de volley, de Miss et Mister Sundance. Et derrière, on a la plage, donc on peut aller faire un petit plouf pour aller se rafraîchir de temps en temps. Il y avait aussi des platines sur la plage.

jud à Hiroshima
Voilà notre QG de la journée, le Bar Lost & Found, GetHiroshima, SleepyEye

jud à Hiroshima
Le seul truc pénible dans ce festival, c'est les gros relous de la base d'Iwakuni, gros bras, gros cou et petit cerveau, ringards comme c'est pas permis (doivent venir des pires campagnes des US), qui branchent façon Benny Hill comme s'ils voyaient des filles pour la 1ère fois de leur vie : genre j'arrive, je fais un sourire niais, je danse en me collant à toi, ou juste je m'arrête en face. "what's your naaaame ???" Puis, quand ils parlent aux Japonais, ça donne l'impression qu'ils parlent à des petites bêtes rigolotes et inoffensives, à l'autochtone ou l'indigène mais dans un sens péjoratif.

jud à Hiroshima
Tsun, Flo et Ayumi "Dayo" qui sur la plage a enterré un mec, lui a collé sa gourde de forme phallique (oui, c'est plus simple dit comme ça) avec 2 grosses boules d'algue bien touffue, et tout ça avec une candeur... (Ca m'a rappelé les histoires de varech et de onsen de Senbei... oui, c'est moi qui viens e taper ces mots clés dans ton champs de recherche !)

jud à Hiroshima
Bobby

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Eiji

jud à Hiroshima
Le stand de Warez / Mugen, qui vendaient entre autres des Garigari-kun Chu-hai. L'énorme glaçon qui leur servait de présentoir  à boisson pèse 10kg, et ils en ont bien chier pour le poser là.

jud à Hiroshima
Sakuma & Kagari

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Damio qui tenait le bar SleepyEye

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Elle prenait son rôle de taulière au sérieux

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
La figure de festival, l'homme au rideau de cheveux

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Hosokawa

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Je suis contente d'avoir assisté à cette scène digne d'une bonne comédie américaine des années 80 :
Le gros baraqué là haut est arrivé au comptoir avec un mini pistolet à eau et a commencé à tirer sur Daiji et Bobby, genre "filez-moi la caisse bande de niakwés". Damio qui se trouvait côte à cote avec Daiji et Bobby, sans rien dire, sans un sourire, a levé lentement son énorme bazooka sur le mec l'air de dire "tu l'avais pas vu venir celle-là ? hein ? on fait moins le malin". Elle a joué son rôle de Ma Dalton à la perfection. Le mec a levé les mains en reculant "ok, ok..."
... sauf que finalement il est revenu, l'a attrapée d'une main et l'a soulevée 2 m en l'air.

jud à Hiroshima
Miwa

jud à Hiroshima
Achico

jud à Hiroshima
Les Mojitos d'Itsu

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Flo

jud à Hiroshima
Tata Shiho

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Jesus

jud à Hiroshima
Zoe & Alex

jud à Hiroshima

Avec dans les rôles principaux : Miwa, Damio, Achico, Usshi et BOBBY LA BRUTE

jud à Hiroshima
Paul & Alex


J'adore le clip de ce morceau que Paul & Alex passent souvent en soirée

jud à Hiroshima
Des udons sur le chemin du retour. Pas mal restaient camper ce soir-là, mais moi je bossais le lendemain...
Repost 0

Présentation

  • : Jud à Hiroshima
  • Jud à Hiroshima
  • : Ma vie quotidienne à Hiroshima depuis le 28 Juin 2007
  • Contact

C'est quoi ce blog ?

Ce blog n'est pas un site informatif sur le Japon, ce n'est pas un blog sur les mangas ni la J-Pop... C'est un roman-photo. Il s'adresse avant-tout à mes amis (la communauté Hiroshimarseille) et ma famille, c'est juste ma vie quotidienne à Hiroshima et quelques réflexions et anecdotes à propos de ce que j'observe ici mais WELCOME, ne vous gênez pas pour venir jeter un coup d'oeil ou laisser un commentaire.

Rechercher

LIENS

BLOGS / SITES HIROSHIMA


(JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE / BLOGS
(JP) Chapeaux SANSO (by Hide)
(EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(EN / JP) GET HIROSHIMA (Infos / Petites annonces)
(JP) HIROMAG (Mag / Portail / Blog)
(JP) KAIKO'S (By Eiji)
(EN) LITTLE FOREIGNER
(EN) WINDCHEATER
(JP) CHERRY

 

BLOGS JAPON


(Tokyo / FR) BAKAPULU
(Tokyo / EN) Benoa in Japan
(Japon / FR) Bulles de Japon
(FR) Clarence Boddicker's nasty diary
(Tokyo / FR) De peu pour faire un monde
(FR) DRINCK COLD
(Tokyo) FLO A TOKYO
(Tokyo - Fukuoka / FR) Fujijana
(Fukuoka / FR) Fuji la canaille

(Tokyo / FR) Issekinicho (BD/Photo)
(Tokyo / FR) Japan Through Blue Eyes
(Japon / FR) Japon : 2 ou 3 choses...
(Osaka / FR) JAPONWEIRD
(Tokyo / FR-JP) Julie Blanchin (BD)
(Tokyo / FR) KED-O-KILL
(Kyoto / FR) LA RIVIERE AUX CANARDS
(Tokyo / FR) L'écureuil volant dans l'espace
(Tokyo / FR) Le Japon
(Sapporo / FR) LE JAPON DE LA LICORNE
(FR) LE JAPON DE ROBERT PATRICK
(Japon / FR) Les autres japonais
Methodes de Japonais pour gaijins
(Nagoya / FR) Nagoya en français
(Shikoku / FR) OGI JIMA
(Tokyo / FR) PETIT QUOTIDIEN NIPPON Route 254
(Nagano / FR) Sakana
(Tokyo / FR) Sucre (BD)
(Tokyo / FR) Tokyo Blog
(Tokyo / FR) TOKYO MON AMOUR
(Tokyo / FR) Tokyo Obsession
(Kyoto / FR) Un bayashi au Japon
(Tokyo / FR) YOUR HERO DIES TODAY

BLOGS ECRITS PAR DES JAPONAIS


(Hiroshima / JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE
(Hiroshima /EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(Tokyo / JP) DUMB WITH YOU (by Yoshi)
(Japon / France / FR) France et Japon vus par une japonaise
(Hiroshima /JP) HIROMAG
(Hiroshima /JP) KAIKO'S (By Eiji)
(Nantes / Hiroshima) Rié Chocolat
(Algérie / FR) Réflexions sur le Japon
(Japon / FR) Tu m'empêches de dormir !

 

BLOGS COREE

 

Entre Tobu et Soju
Les petites coréanneries de Marie
Madame Choi
Valeuf Corée

 

DIVERS

 

Blogs expatriés (Portail) PAS POUR DES PRUNES
Delikts aka Dee JB (Music)
La Dame Noir (Music)
La revanche du site
Leslie Plée (BD)
Radio Grenouille 888 Marseille
VIRGO MUSIC (Music)
www.anaisetpedro.com (blog, bijoux, resto Marseille)
Dzzing (Alcaline / Marseille)
Disco Outcasts (Manchester)

 

 


MES AUTRES SITES


Ju-co.com, mon portfolio graphisme / webdesign
Hiroshimarseille (Mon 1er voyage au Japon, 2006)
Mon portfolio sur portfolio-graphiste.com

 

expatriation

Archives