Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 14:04

ascenseur Séoul


Une photo de Séoul oubliée, m'avait bien fait marrée ce panneau..

 

Visiblement, faut vraiment pas se louper en Corée avec les acenseurs..

 

un moment d'inattention.. on s'appuit contre la porte et hop on finit au fin fond de l'enfer des ascenseurs la tête la première dans des éclairs jaunes pendant qu'un mec descend tranquillement les escaliers en sifflotant juste à côté sans prêter attention à vous.

 

Ca rigole pas, faire un signe de la main ou un coucou pour dire au revoir et c'est la mort assurée

 

Repost 0
Published by jud3030 - dans Corée 韓国
commenter cet article
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 13:41
jud à Hiroshima
Le matin on a été prendre le petit dèj' avec mon boss. On a pris un "kayu" à l'awabi et légumes. Alors je sais pas si c'est un plat qui se mange aussi en Corée, ou si c'est mon boss qui avait déjà le mal du pays et avait besoin de manger japonais... En tous cas, la clientèle était à 100% japonaise et les murs recouverts de messages de clients et de dessins écrits en japonais..

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Le métro est super clean et moderne, et trajet vraiment pas cher : 1000 wons, soit 0,60 euros ! Je suis descendue à la station Anguk.

jud à Hiroshima
Je suis allée visiter le village de Hanoks de Bukchon avec ses maisons traditionnelles et ses petites ruelles. Très agréable.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Ensuite je me suis posée dans un petit café dans une rue bien paisible. C'est un quartier qui fait un peu bobo en fait, avec plein de boutiques, de galeries, de cafés mais c'est plus relax que le centre ville.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Un coin fumeur, devant le Department Store Lotte.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
L'aéroport d'Incheon.

jud à Hiroshima
Et voilà mes petites amplettes : des masques de beauté, du makkoli, de la bouffe, un foulard, des ballerines, des lunettes de soleil et puis je me suis aussi gavée au Duty Free.


Au retour, en arrivant à l'aéroport d'Hiroshima, dans la file pour l'immigration j'avais remarqué une grand-mère qui avait l'air d'avoir un sacré charisme, du genre à faire plein de remarques à voix haute et pas se laisser marcher sur les pieds. Un officier lui demande si un jeune homme qui était sorti de la file pour remplir un papier pouvait repasser devant elle. Elle lui a crié "Damé !! Da---mé !!" ("Y a pas moyen !!!"). J'ai vu qu'elle faisait un sacré cinéma au moment de présenter son passeport mais j'étais trop loin pour entendre ce qui se passait..
Alors qu'on attendait que le bus pour Hiroshima démarre, la voilà qui débarque en se faisant encore remarquer. Elle parlait très fort, racontait un peu toute sa vie. Et elle a commencé à chercher sa monnaie pour payer le ticket. Ca prenait des plombes.. "Oui mais je reviens de l'étranger, alors vous comprenez, bla bla". Elle commence à s'asseoir sur les marches du bus, et le chauffeur finit par lui dire de monter et qu'elle aura qu'à chercher sa monnaie pendant le trajet et payer en sortant. (Sont bien gentils et patients, je pense pas qu'en France on laisserait la personne monter dans ce cas-là..).
Puis elle monte dans le bus en s'excusant jusqu'au fond, à voix haute. Puis plein de remarques, toujours à voix haute "Ha ben y a du monde dans ce bus !", "Qu'est-ce qui fait chaud, ho lala" etc.. etc.. ce qui faisait ricaner tous les passagers à chaque fois. (C'est vraiment pas japonais comme type de comportement, les gens sont habituellement plutôt discrets).
Puis au bout d'un moment, elle se lève et change de place. Elle s'asseoit à côté d'une jeune femme, à notre gauche. Puis elle lui dit "votre sac là, mettez le là plutôt !" puis va pour prendre son sac à main pour le pendre ailleurs. La jeune femme proteste "non, mais il est bien là mon sac" mais la vieille a déjà le sac dans la main.
Puis voilà qu'elle se retourne vers mon boss qui était en train de commencer à s'assoupir.. "Alors ? vous  revenez de Corée ? Qu'est-ce que vous avez été faire là-bas ? C'était pour le boulot ?" J'ai vu le soupir de désespoir sur le visage de mon boss qui n'avait aucune envie de faire la conversation.. "oui, oui...", "haa ?! et qu'est-ce que vous faites comme boulot ?"..
Puis on arrive au 1er arrêt où elle descend.. et recommence à chercher son argent... pendant des heures... "mais si ! je vous jure que j'ai l'argent.. mais oui, mais ..." et ça dure des plombes et des plombes (sachant que notre vol à eut du retard, que le passage à l'immigration à duré des heures, qu'on en a plein le cul et qu'en plus on bosse le lendemain).
En France, ou même dans sûrement des tas de pays, les gens se seraient plaint, auraient râler, le chauffeur et le contrôleur auraient directement dit quelque chose, auraient peut-être mis une amende, appeler la police, j'en sais rien. Là ça a du durer une bonne vingtaine de minute avant que le contrôleur finisse par s'énerver, et encore.. je le trouvais sympa, il était poli. il a fini par la laisser descendre en lui disant qu'il ne fallait pas recommencer et que c'était pas une excuse de revenir de voyage, puis s'est excusé auprès des passagers. Mais personne n'a rien dit. Les gens ont attendu patiemment... Même si ça fait déjà 4 ans et demi que je suis là, j'étais quand même sidérée.
Bref, en tous cas elle nous a bien cassé les couilles.
Repost 0
Published by jud3030 - dans Corée 韓国
commenter cet article
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 13:04
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Ca c'est le lieu où on a bossé, au Koreana Hotel

jud à Hiroshima
Et ça c'est les départements qui sont venus. La région de Tottori a eut beaucoup de succès. Les Coréens connaissent bien et viennent y faire beaucoup de tournages. Il y a un désert; il paraît qu'on peut même faire des balades à dos de chameau (c'est pas une blague !)

jud à Hiroshima
Le soir je partie me balader, je comptais aller au marché de Dongdaemun, je sais pas vraiment si j'y suis arrivée en fin de compte. J'aurais dû demander à quelqu'un "Excusez-moi, Séoul marché ?"... poin  poin  pooooin ...
Avec ce fouttu guide en japonais avec des cartes trop mal faites, j'ai mal évalué les distances, je pensais pouvoir y aller à pied, et j'ai marché des kilomètres le long de la rivière Cheonggyecheon, en talon et avec une tendinite à la cheville. J'ai fini par tomber sur un marché.. Sinon ce coin de la ville m'a aussi fait penser au Vietnam avec des milliers de quinquailleries alignées les unes à côté des autres et cette odeur de camboui.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Le marché était très animé, avec plein de stands où les gens mangeaient et buvaient.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Ensuite je suis revenue dans le quartier de Gwancheol-dong et j'ai commandé un Kimchi Chigae (soupe de porc, poireau, kimchi) accompagné de riz (ici il est servi dans un bol de métal, comme les baguettes qui du coup sont assez dures à manipuler : ça glisse), du kimchi, des algues séchées, et d'autres trucs non identifiés. C'était bien bon !

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Ensuite je suis retournée à Myeong-Dong faire un peu de shopping.

jud à Hiroshima
Voilà des Wons, la monnaie locale. Ca en fait un paquet sachant que 1000 wons = 60 centimes d'euro !
Repost 0
Published by jud3030 - dans Corée 韓国
commenter cet article
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 12:07
jud à Hiroshima
La rivière Cheonggyecheon

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
C'est marrant, y'avait ces tabourets de plastic bleu et rouge de partout, comme au Vietnam !

jud à Hiroshima
Ils ont l'air d'aimer la chochonaille aussi là-bas. J'ai bien ri en voyant les vieilles coréennes (qu'on appelle "Adjuma" apparemment, leur équivalent au Japon sont les "obasan"), elles étaient telles que je les avais vues décrites dans les blogs : cheveux courts permanentés à bloc, etc..

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
un travelo.. au retour les japonais m'ont demandé si j'en avais pas vu plein. Ben non, que celui-là, mais il parait qu'il y en a plein d'après eux.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Pavillon du Beffroi Bosingak, dans le quartier de Gwancheol-dong

jud à Hiroshima
La Tour Jongno

jud à Hiroshima
Le quartier de Gwancheol-dong, plein de restos et de bars, très animé le soir

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima

Ensuite on a fait un repas dans un resto huppé du Sud de Séoul, c'est là qu'on halluciné sur le prix des taxis, on a roulé plus d'une demi-heure, et on en a eut seulement pour 6 ou 7 euros environs ! Comme la soirée s'était terminée tôt vers 20h, on est retourné en ville avec mon boss et Mlle Oiseau-blanc, de la préfecture d'Hiroshima, pour aller boire quelques verres dans le quartier de Myeong-Dong.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
On a pris du Makkoli et des petites choses à grignoter. A Séoul, la plupart des serveurs et vendeurs parlent très bien le Japonais. Mais là on était  un peu surpris par l'accent du Kansai de la serveuse. Elle nous a expliqué qu'elle était Zainichi et qu'elle était venue étudier le Coréen à Séoul. Alors moi j'ai été surprise tout le long du séjour, parce que les 3/4 du temps on m'a parlé en Japonais alors que les coréens parlent aussi très bien anglais. Même quand j'étais seule (à la rigueur ça me surprenait pas trop quand j'étais entourée de Japonais), mystère...

jud à Hiroshima
Pour grignotter on a pris du tofu, du kimchi de chou et de seiche, et du porc grillé qu'on peut tremper dans du kinako ou dans une sauce piquante.
Repost 0
Published by jud3030 - dans Corée 韓国
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 15:54
Y a 2 semaines, je suis partie à Séoul pour le boulot, avec mon chef de division de la mairie d'Hastukaichi. On y allait pour un forum sur le tourisme coréen dans la région Chugoku et quelques départements voisins. Le but était de rencontrer des agences de voyage et de production (films, etc..) coréennes et pour nous de leur présenter  le Mont Misen à Miyajima et le complexe de Yoshiwa (une région dans la nature avec des montagnes, des stations de ski, des terrains de golf, des onsens, des activités sportives, des parcours de randonnée située à 1h de route d'Hiroshima et Miyajima).


Ca fait un moment que j'avais envie de découvrir la Corée, ce pays voisin dont j'adore le cinéma et la cuisine. (Je publierai quelque part ma liste de films). Beaucoup de gens m'avaient dit "ouai.. c'est exactement comme le Japon", et en dehors des Japonais attirés par le pays (oui, oui, il y'en a de plus en plus, même sans parler du phénomène "Hanryu" : pour résumer grossièrement, 'la vague coréenne" : K-pop, K-drama et compagnie, les Japonais qui se mettent à apprendre le Coréen sont de plus en plus nombreux. D'ailleurs dans l'école de langue où j'enseignais à une époque, le Coréen est passé devant l'Anglais et le Français) : "c'est comme le Japon quelques années en arrière, mais c'est cool, les prix sont pas chers".


Alors si on se limite au fait que Séoul est une grande ville moderne avec plein d'asiatiques dedans et des néons le soir, ok, ça se ressemble, mais finalement j'ai trouvé ça assez différent, sans aller jusque dire que c'est le dépaysement complet :
- Difficile à expliquer pourquoi, mais on se sent beaucoup plus en Asie, ce que confirment tous les Japonais (en pensant, "oui, en même temps forcément, la Corée se trouve en Asie, alors que le Japon c'est au Japon")
- Les paysages, le relief : Au Japon, Nature = Montagne, Espace urbain = plat, en Corée c'est quasiment l'inverse, j'ai vu de grandes plaines, des vues dégagées à perte de vue depuis la route, ce qu'on n'a quasiment jamais au Japon, et au contraire des pentes et des côtés bien escarpées en ville. Les montagnes n'ont pas la même forme non plus. La végétation est différente aussi.
- Le soir c'est beaucoup plus animé qu'au Japon : les gens restent dehors très tard, même en pleine semaine. Plein de terrasses, de tables dans la rue, ce qui ne se fait pas au Japon. Les restos en rez-de-chausée ont de grande baies vitrées, on voit l'intérieur, on sent les odeurs dans la rue, alors qu'au Japon, les simples fenêtres sont rares. Plein de marchés, de stands de nourriture, de vêtements etc.., au Japon, pas de marché, et des stands de nourriture seulement pendant les Matsuri. Le soir les magasins restent ouverts jusque vers 23h ou plus.
- Pas de vélo, à Séoul en tous cas. Alors que c'est l'invasion au Japon.
- Pas ce côté "kawaii", personnages mignons etc.
Ensuite, l'atmosphère, la luminosité sont différentes. Je n'ai pas vraiment "rencontré" les Coréens, mais on sent qu'ils sont différents, qu'ils sont plus "tactiles", etc. On n'entend souvent dire que les Coréens sont plus "latins".
(Pour ceux qui lisent le Japonais, voilà comment l'Office National du Tourisme au Japon décrit les "traits de caractère nationaux" des Coréens, et comment ils en profitent pour s'envoyer des fleurs, je trouve ça assez affligeant.. j'essaierai de traduire quand j'aurai le temps : http://www.jnto.go.jp/info/support/tokusei/korea.html)

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
La vue depuis ma chambre d'Hôtel : Le President Hotel, dans le quartier de Jung-gu.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
J'avais lu que c'était très catho.. en effet

jud à Hiroshima
Rue commerçante dans Myeong-Dong, enfin c'est tout le quartier qui est commerçant. D'ailleurs on y croise plus de Japonais que de Coréens.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Je crois que mon boss a un radar intégré dans le cerveau ou il a fait croire que c'était la 1ère fois qu'il allait en Corée alors qu'il y est fourré tous les week-ends parce qu'à chaque fois qu'on est allé quelque part, il marchait limite les yeux fermés jusqu'au lieu sans jamais regarder de plan ni hésiter une seconde.

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Comme il choisissait les restos sur le guide acheté au Japon et donc fait sur mesure pour les Japonais, on se retrouvait à chaque fois à faire une bonne demi-heure de queue devant le resto, entourrés de Japonais. Quoique dans ce premier resto il y avait tout autant de locaux. Vers 15h quand on en est sorti il y avait toujours une queue d'1/2 heure ! Le kimchi (plat national : choux  macéré dans de l'aïl et du piment) était à volonté. D'ailleurs très bon dans ce resto, j'ai levé la main quand la dame est passée avec son seau !
 
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Y a vraiment des écrans de pub de partout dans la ville, plus qu'à Tokyo je crois.

jud à Hiroshima
Ca c'est de la danse japonaise, c'était au festival Nippo-coréen. Là où on voit qu'on a vraiment pas les mêmes réflexes avec les japonais c'est quand on est passé devant une longue queue devant un stand. Mon patron fait "Quelle queue !" (oui bon..) et moi "ha ouai ! ils font la queue pour quoi ?" lui "Je sais pas, mais venez on y va nous aussi !"

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Relève de la garde royale

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Repost 0
Published by jud3030 - dans Corée 韓国
commenter cet article

Présentation

  • : Jud à Hiroshima
  • Jud à Hiroshima
  • : Ma vie quotidienne à Hiroshima depuis le 28 Juin 2007
  • Contact

C'est quoi ce blog ?

Ce blog n'est pas un site informatif sur le Japon, ce n'est pas un blog sur les mangas ni la J-Pop... C'est un roman-photo. Il s'adresse avant-tout à mes amis (la communauté Hiroshimarseille) et ma famille, c'est juste ma vie quotidienne à Hiroshima et quelques réflexions et anecdotes à propos de ce que j'observe ici mais WELCOME, ne vous gênez pas pour venir jeter un coup d'oeil ou laisser un commentaire.

Rechercher

LIENS

BLOGS / SITES HIROSHIMA


(JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE / BLOGS
(JP) Chapeaux SANSO (by Hide)
(EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(EN / JP) GET HIROSHIMA (Infos / Petites annonces)
(JP) HIROMAG (Mag / Portail / Blog)
(JP) KAIKO'S (By Eiji)
(EN) LITTLE FOREIGNER
(EN) WINDCHEATER
(JP) CHERRY

 

BLOGS JAPON


(Tokyo / FR) BAKAPULU
(Tokyo / EN) Benoa in Japan
(Japon / FR) Bulles de Japon
(FR) Clarence Boddicker's nasty diary
(Tokyo / FR) De peu pour faire un monde
(FR) DRINCK COLD
(Tokyo) FLO A TOKYO
(Tokyo - Fukuoka / FR) Fujijana
(Fukuoka / FR) Fuji la canaille

(Tokyo / FR) Issekinicho (BD/Photo)
(Tokyo / FR) Japan Through Blue Eyes
(Japon / FR) Japon : 2 ou 3 choses...
(Osaka / FR) JAPONWEIRD
(Tokyo / FR-JP) Julie Blanchin (BD)
(Tokyo / FR) KED-O-KILL
(Kyoto / FR) LA RIVIERE AUX CANARDS
(Tokyo / FR) L'écureuil volant dans l'espace
(Tokyo / FR) Le Japon
(Sapporo / FR) LE JAPON DE LA LICORNE
(FR) LE JAPON DE ROBERT PATRICK
(Japon / FR) Les autres japonais
Methodes de Japonais pour gaijins
(Nagoya / FR) Nagoya en français
(Shikoku / FR) OGI JIMA
(Tokyo / FR) PETIT QUOTIDIEN NIPPON Route 254
(Nagano / FR) Sakana
(Tokyo / FR) Sucre (BD)
(Tokyo / FR) Tokyo Blog
(Tokyo / FR) TOKYO MON AMOUR
(Tokyo / FR) Tokyo Obsession
(Kyoto / FR) Un bayashi au Japon
(Tokyo / FR) YOUR HERO DIES TODAY

BLOGS ECRITS PAR DES JAPONAIS


(Hiroshima / JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE
(Hiroshima /EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(Tokyo / JP) DUMB WITH YOU (by Yoshi)
(Japon / France / FR) France et Japon vus par une japonaise
(Hiroshima /JP) HIROMAG
(Hiroshima /JP) KAIKO'S (By Eiji)
(Nantes / Hiroshima) Rié Chocolat
(Algérie / FR) Réflexions sur le Japon
(Japon / FR) Tu m'empêches de dormir !

 

BLOGS COREE

 

Entre Tobu et Soju
Les petites coréanneries de Marie
Madame Choi
Valeuf Corée

 

DIVERS

 

Blogs expatriés (Portail) PAS POUR DES PRUNES
Delikts aka Dee JB (Music)
La Dame Noir (Music)
La revanche du site
Leslie Plée (BD)
Radio Grenouille 888 Marseille
VIRGO MUSIC (Music)
www.anaisetpedro.com (blog, bijoux, resto Marseille)
Dzzing (Alcaline / Marseille)
Disco Outcasts (Manchester)

 

 


MES AUTRES SITES


Ju-co.com, mon portfolio graphisme / webdesign
Hiroshimarseille (Mon 1er voyage au Japon, 2006)
Mon portfolio sur portfolio-graphiste.com

 

expatriation

Archives