Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 13:14
En ce moment j'ai des tas d'idées d'articles qui me viennent en tête, sur ce que j'observe quotidiennement qui me paraît parfois presque anodin aujourd'hui mais qui sont pourtant des particularités toutes japonaises, mais également sur des faits qui se "révèlent" petit à petit comme des particularités japonaises à force de les observer à plusieurs reprises et qui auraient pu m'échapper à l'époque ou je m'installais ici et avais tant de nouvelles choses bien plus flagrantes ou pitoresques à découvrir.
Je devrais prendre un peu plus de notes quand ces idées me viennent à l'ésprit mais j'etais récemment un peu trop occupée pour le faire.
Donc aujourd'hui ce sont quelques reflexions en vrac.

Les petits pas : je ne sais plus où j'ai lu quelque chose à ce sujet, sur un des blogs que je consulte et que vous pouvez trouvez dans ma section "liens".
En effet, où que vous alliez : à la banque, au conbini, dans n'importe quel administration, chez le coiffeur (l'article du blog en question portait justement sur un séance chez le coiffeur) : vous observerez les employés mais plus particulièrement celles de la gente féminine, se déplacer en trottinant, presqu'en courant mais de manière un peu plus délicate tout de même, tout cela pour vous montrer (à vous le client mais sûrement au patron aussi) qu'elle se presse pour vous servir et accomplir sa tâche. Comme le faisait justement remarquer l'auteur du blog, cela n'accélère en rien la manoeuvre puisque cette manière de "trottiner" ne fait pas avancer plus vite qu'une démarche naturelle, mais au moins vous avez l'impression qu'on se plie en 4 pour vous.
D'ailleurs, je l'ai sûrement assez dit, mais où que vous soyez le service sera toujours irréprochable : on vous accorde beaucoup d'attention, on s'excuse immédiatement de vous avoir fait attendre même si cela n'a absolument pas été le cas, on vous couvre de formules de politesse (vous ne vous trouverez jamais face à une employée de poste soupirant, et vous montrant qu'elle en a ras le bol et qu'elle préfèrerait rentrer chez elle, ni face à une caissière blasée, on ne sous-entendera jamais que quoi que ce soit puisse être de votre faute ou que c'est vous qui avez mal compris, qui n'avez pas bien lu, etc..)
D'ailleurs les explications des personnes qu vous servent peuvent être fatiguantes et vous paraîtront insupportablement longues : pour le moindre renseignement que vous demandez vous aurez droit à un discours long comme la bible pour s'assurer que vous n'ayez plus aucun doute en ressortant (j'en ai fait entre autre l'expérience quand je suis allée demandé un abonnement internet chez Yamada Denki)

Au super marché : un peu dans le prolongement de ce que je viens de vous expliquer : en France, on arrive avec son caddie à la caisse, la caissière enrgistre vos articles et vous empaquetez vous-même vos achats sur le bout du tapis (ce qui rend le passage de chaque client bien plus long et vous oblige à attendre des heures avant le vôtre)
Au Japon : vous arrivez avec votre panier (que vous pouvez poser sur un petit chariot le temps de vos courses, mais ici ce sont de tous petits paniers sur de tous petits chariots, les doses étant toujours minuscules et les japonais préférant les produits frais donc rapidement perissables et forcément achetés en petite quantité - très peu de conserves et de produits surgelés ici) puis vous le posez sur le tapis de la caisse.
La caissière enregistre les articles en enonçant le prix de chacun puis les redispose avec une minutie impressionnante dans un autre panier : quand je dis impressionnant c'est vraiment impressionant : les articles sont soigneusement disposés selon leur poids, leur taille, leur nature en jolies piles, les bouteilles ou produits fragiles sont empaquetées dans un espèce de filet airbag, les produits frais ou surgelés dans des petits sacs en plastiques accompagnés de petits sachets-glaçons, etc...
Elle vous met quelques sacs plastiques (parfois aussi des baguettes, des serviettes, des pailles ou des cuillères en plastique selon vos achatsà) dans le panier puis vous allez faire vos sacs vous même sur des petites tables situées après les caisses.
2ème option dans les supermarchés un peu plus haute-gamme, c'est-à-dire dans les sous-sols de Deparment Store que l'on appelle Depachika) : une 2 caissière emballe vos courses avec le meilleur agencement possible dans le moins de sacs possibles (par contre vous passez des heures à tout déballer en rentrant chez vous puisque certains articles sont emballés sous 2 ou 3 couches d'emballages différents).

La monnaie : Peu d'erreur de monnaie ou d'arnaque possible au Japon : lorsque le ou la caissière vous rend la monnaie, il vous présente d'abord les gros billets qu'il recompte dans un geste très habile devant vous en les comptant à haute voix (parfois 2 fois) puis ensuite la monnaie qu'il vous présente distinctement.

"Chronique Japonaise" de Nicolas Bouvier : (quand je dis en vrac aujourd'hui c'est vraiment en vrac) J'achève actuellement la lecture de ce livre qui m'a été conseillé à plusieurs reprises. J'écrirai peut-être plus longuement dans un prochain article à ce sujet. J'ai du mal à me faire une opinion définitive sur ce livre, on y apprend pas mal de choses sur le Japon, notamment son histoire ancienne, ses interractions avec les pays étrangers ; l'auteur la principalement visité dans les années 50 et 60, mais le ton est un peu tristounet voire blasé par moment bien qu'il semble être un amoureux du pays, il y a aussi quelques erreurs en japonais qui m'ont un peu irritées mais ce n'est pas si grave que ça.
Je voulais pour l'instant juste relever quelques anecdotes amusantes : il semblerait que les Japonais portent un amour immodéré pour l'alcool depuis le début de leur histoire : en effet les premiers chinois à visiter ce pays étaient impressionnés par la fière allure de ses habitants sauf quand ceux-ci abusent d'alcool de riz ce qui leur semblait être très fréquent !
Une autre chose que j'ai relevé ici mais également dans "Ni d'Eve ni d'Adam" d'Amélie Nothomb : il semblerait que lorsque les japonais atteignent un âge bien avancé, ils deviennent très espiègles, rigolos, qu'il se "lâchent" quoi : ils ont tellement dû suivre de règles, bien se tenir toute leur vie qu'ils s'autorisent à se laisser aller une fois le plus gros de leur vie passée. Je n'ai pas eut l'occasion d'échanger avec beaucoup de vieillards ici, mais en tous cas je pense que mon propriétaire, Mr Zaima en soit un bel exemple !!! Il faut ajouter à cela qu'en général, les grand-parents retournent vivre chez leurs enfants qui s'occupent d'eux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Caro 15/10/2008 00:35

Ben ecoutes, l'experience Hiroshima est veridique pourtant.
J'y etais il y a 4 ou 5 ans pour 1 journee et demie donc je ne me souviens pas du tout du nom des quartiers mais je me souviens m'etre baladee dans les endroits touristiques (chateau, dome etc) et aussi j'ai ete dans cet immeuble ou a l'interieur il y a plein de restaurants de Hiroshima-yaki sur plusieurs etages. Il me semble qu'il y avait une shoutengai a proximite. Mais je ne pouvais pas rester dehors trop tard parce que le couple Thenardier de la youth hostel ne voulait pas que je rentre trop tard.

La ville ou j'ai trouve les gens plus decontractes et de loin Kobe, ville dont je suis tombee sous le charme. Mais encore une fois, je suis surement mal tombee a Hiroshima. Il y a certaines villes ou il faut connaitre des gens qui t'emmenent dans les bons endroits pour vraiment en profiter. En tout cas la chaleur des gens, je l'ai pas du tout ressentie et c'est pas faute d'avoir cherche a la trouver.

C'est marrant que tu sois Lyonnaise d'origine, je pensait que t'etais Marseillaise. Alors, c'est si bien qu'on le dit Marseille? J'ai honte de n'y etre encore jamais allee. C'est la bouillabaise (desolee pour le cliche) qui me tente le plus la bas. Et puis dans le sud les gens sont toujours plus agreables qu'ailleurs en general.

Je comprends vraiment ton sentiment pour "l'identite francaise", c'est exactement ce que je ressent.

Normal que tu ne veuilles pas tout de suite rentrer si tu es bien installee, que tu as ta petite vie et tout. Et aussi pour le Japonais, c'est sur que ca serait dommage de rentrer en France sans avoir encore atteint le niveau que tu desirais. On dit qu'il fait passer 3 ans dans un pays pour vraiment en apprendre la langue et surtout pour ne pas oublier celle ci une fois qu'on a quitte ce pays.
Aussi, les voyages faut en profiter tant qu'on est jeunes, qu'on a pas trop de responsabilites (boulot prenant, mari, gosses...) parce qu'apres c'est fini alors tu as bien raison d'y rester tant que tu t'y sens bien et que rien ne te pousses a rentrer en France.

C'est cool que tu bosses en free lance, meme si je suppose que c'est pas non plus evident de se gerer toute seule, tu as quand meme beaucoup de liberte pour faire ce que tu veux a cote. Je suis bien trop brouillon et peu organisee pour pouvoir faire ca. Si je m'ecoutais, j'aurais les pieds en eventail toute la journee dans le canape ou posee dans un parc a glander.

Je cherche du boulot dans le marketing de luxe/mode/cosmetiques/parfums, au choix, on vera ce que je trouve. C'est pas evident a trouver ni au Japon, ni ailleurs, surtout quand on sort pas d'une grande ecole mais je persevere quand meme. Apres tout je suis francaise alors j'ai deja cet avantage la, la plupart des boites qui m'interessent etant francaises. Le truc c'est que je cherche un contrat d'expat et c'est pas facile a decrocher.
Mais dans tous les cas, ca ne me dis pas trop de bosser pour une boite japonaise (pas envie de bosser comme une esclave). Sinon bosser dans une agence de pub ou de marketing global me branche pas mal aussi. Je suis assez ouverte et je me limite pas trop trop (tant qu'on me demande pas de vendre des sac plastiques ou des trucs super relous) sans quoi je ne trouverai jamais rien. Mais je privilegie les industries qui me plaisent personellement.

Si j'en avais les moyens, je serai deja au Japon a chercher sur place mais malheureusement je dois trouver une boite qui me paiera mon voyage. Sinon il y a bien longtemps que j'y serai en WH comme toi. C'est bien plus facile par cette voie la.

Voila voila la miss, encore une fois, j'ai pondu un roman, je suis desolee...

jud3030 15/10/2008 05:11


En effet il parait que Kobe et ses habitant sont très sympas et très très drôles! Je n'ai pas encore eut l'occas d'y aller mais nous en avons un bon spécimen ici, Bom qui tient le bar/resto Koba et
dont tu peux trouver 2 vidéos ici http://jud-hiroshima.over-blog.com/article-13072951.html , on m'a dit que les gens de là-bas étaient tous un peu comme ça !
Sinon oui Marseille malgré tous ses défauts j'aime beaucoup et si je terournais en France, je ne me verrai pas vivre ailleurs, ça bouge de plus en plus et il y a des gens très actifs, sans compter
le climat et la proximité de la mer qui sont de bons atouts.
Je te souhaite bon courage en tous cas pour ta recherche d'emploi.


Caro 13/10/2008 23:35

De rien la miss ;)
Je dois avouer que c'est vraiment parce que d'apres ton blog et ce que j'entends dire que j'ai envie d'y retourner parce qu'en effet j'avais pas un super souvenir.

En gros j'y ai ete pendant un ete ou je voyageais toute seule au Japon pendant 2 mois, j'avais prevu d'y rester 3 jours mais du coup je suis partie plus tot.

On va dire que c'est un tout qui a fait que j'ai pas vraiment aime. Le youth hostel ou je restais etait super crade et la vieille Tati Danielle acariatre de l'auberge avec son mari rabougri arretaient pas de me geuler dessus (a l'epoque mon Japonais etait vraiment tres tres limite alors je pouvais meme pas me defendre), il faisait vraiment pas beau, 3 cyber cafes ont refuse de me laisser utiliser internet pendant 1h parce que je n'etais munie "QUE" d'un passeport et pas d'un Alien card (bien que je n'habitais pas au Japon a l'epoque), les gens etaient super froids, pas souriants, ville pas tres jolie compare a ce que j'avais vu jusque la etc.

En plus, lors de mon voyage j'avais rencontre plein de gens dans presque chaque ville et a Hiroshima, rien a faire, les gens etaient trop froid. Bon apres c'est un facteur chance aussi, il se peut que je sois mal tombee mais comme je te dis, de mes 2 mois de voyage c'est la seule ville que je n'ai pas aime (et j'en ai fait un paquet), surtout a cause des gens.

Sinon j'ai habite a Tokyo ou j'ai ete en echange a la fac pendant un an. Je n'ai pas fait de WH comme toi mais je me retrouvais un peu dans ce que tu disais quand tu parlais d'eviter a tout prix les gaijin, ne vouloir manger que japonais etc pour finalement devenir aussi bien qu'on peu une ambassadrice de la France (tout en etant l'ambassadrice du Japon pour les Francais). Bon le cote ambassadeur c'est venu apres le Japon mais bon, plus je suis loin de France plus je l'apprecie quand j'y retourne. Ce qui avant me paraissait anodin me parait desormais curieux. Bien sur on ne peut pas s'empecher de la comparer au Japon ou aux autres pays, mais le fait de s'en eloigner nous fait en decouvrir bien plus a son sujet. J'essaye de la regarder avec l'oeil de gaijin que j'avais quand je suis arrivee au Japon pour la premiere fois.
Quand on est a Japon, on sait la chance qu'on a d'y etre et on essaye de profiter de chaque instant qu'on a la bas, jusqu'a ce que tout nous semble normal et on ne se rapelle a l'ordre que quelques fois.

Bref sinon mis a part mon entourage quasi exclusivement Japonais, mon copain aussi etait japonais et il etait DJ. Je sortais souvent avec sa bande de potes (ou celle que je me suis faite aussi). Nos experiences ne sont pas tout a fait pareil mais elles sont similaires.
Aussi lorsque tu parles "d'eduquer" les japonais sur la France: la France ce n'est pas Paris! (c'est la Lyonnaise qui parle).

Depuis que j'ai quitte Tokyo (il y a 2 ans) je reve d'y retourner et je suis en ce moment a la recherche d'un boulot la bas. Ce n'est pas une tache qui s'avere facile mais je ne decourage pas. En tout cas, tant que tu y es, profites en. Tu comptes y rester combien de temps encore?

Desolee mon commentaire se transforme peu a peu en roman, je vais y aller avant de trop te saouler.

jud3030 14/10/2008 04:58


Pas de souci, au contraire j'apprécie de lire les expériences des autres !!
Par contre je suis sidérée par ton expérience d'Hiroshima, je te crois pourtant sur parole, mais à chaque fois que je croise des touristes de passage sur Hiroshima, ils me disent qu'ils trouvent
l'ambiance et l'atmosphère de cette ville incroyablement agréable et les gens sympas et plus décontractés qu'ailleurs !
Je ne sais pas si tu as parcouru de nuit le quartier nocture de Nagarekawa, mais je n'ai vu ce genre de quartier animé qu'ici et c'est vraiment un quartier que j'adore !
Tiens d'ailleurs c'est marrant je viens de Lyon à la base moi aussi, j'y ai vécu jusqu'à 19 ans puis suis ensuite partie dans le sud.
Je pense comme toi qu'on en apprend beaucoup plus sur son propre pays et sa propre culture en s'en éloignant, avant cela "l'identité française" ne signifiait pas grand chose pour moi. EN y
retournant pour la 1ère fois au bout d'1 an, j'ai vraiment tout observé autour de moi comme une étrangère, les rues, les gens, les paysages, tout me semblait pour la 1ère étrange et presque
nouveau.
Sinon, je ne sais pas combien de temps je souhaite encore rester ici, pour l'instant mon visa va jusqu'à juillet 2009, mais je pense pouvoir le renouveler grâce au petit boulot de prof de français
que j'ai trouvé (ce n'est pas mon boulot principal, je suis graphiste et webdesigner freelance), en tous cas pour l'instant (même si je disais que j'aimerais bien pouvoir revenir plus souvent en
France) je ne me vois pas du tout retourner y habiter. Puis je commence à être pas mal installée ici, mon appart commence a être bien équiper, etc..
Puis tant que je ne maîtriise pas totalement le japonais j'aurais l'impression de quelquechose d'inachever si je rentrais en France. J'ai l'impression d'avoir encore pleins de choses à apprendre, à
découvrir et à vivre ici.
Sinon tu cherches du boulot dans quoi au Japon?


Caro 12/10/2008 00:52

Coucou miss,

J'ai decouvert ton blog il y a quelques semaines au hasard et je le trouve tres sympa (je l'ai lu quasi d'une traite). J'ai moi aussi vecu au Japon (un an seulement) et je retrouve un peu de mon experience en la tienne. Tres agreable et surtout ca change des autres blogs.

Aujourd'hui j'ai pas pu m'empecher de t'ecrire un commentaire en reaction a ta remarque sur les "petits pas". J'etais morte de rire en le lisant et je fais moi meme souvent remarquer a mes amis qui ont vecu au Japon cette "habitude" de certains japonais (employes de magasins ou autre) qui m'insuporte au plus haut point mais qui en meme temps me fait toujours marer.
Ta remarque sur la meteo japonaise (tres 80s) m'avait aussi fait rire.

Bref, en tout cas amuses toi bien au Japon et profites en bien ;)

PS: Ton blog donne envie de (re)decouvrir Hiroshima qui jusque la etait l'endroit que j'avais le moins aime de tout le Japon. Je sais, apparement tout le monde pense le contraire mais c'est veridique, j'ai un tres mauvais souvenir de cette ville. En tout cas j'y retournerai volontier, ne serais ce que pour remanger des Hiroshima-yaki, mais surtout pour donner une 2e chance a cette ville.

jud3030 13/10/2008 13:20


Merci de ton intérêt !
Alors j'espère vraiment que, comme tu le dis, ça te redonneras envie de découvrir et revenir à Hiroshima !
Au fait où est-ce que tu habitais au Japon?

Et je voulais savoir aussi pourquoi Hiroshima t'avait tant déplu??


Présentation

  • : Jud à Hiroshima
  • Jud à Hiroshima
  • : Ma vie quotidienne à Hiroshima depuis le 28 Juin 2007
  • Contact

C'est quoi ce blog ?

Ce blog n'est pas un site informatif sur le Japon, ce n'est pas un blog sur les mangas ni la J-Pop... C'est un roman-photo. Il s'adresse avant-tout à mes amis (la communauté Hiroshimarseille) et ma famille, c'est juste ma vie quotidienne à Hiroshima et quelques réflexions et anecdotes à propos de ce que j'observe ici mais WELCOME, ne vous gênez pas pour venir jeter un coup d'oeil ou laisser un commentaire.

Rechercher

LIENS

BLOGS / SITES HIROSHIMA


(JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE / BLOGS
(JP) Chapeaux SANSO (by Hide)
(EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(EN / JP) GET HIROSHIMA (Infos / Petites annonces)
(JP) HIROMAG (Mag / Portail / Blog)
(JP) KAIKO'S (By Eiji)
(EN) LITTLE FOREIGNER
(EN) WINDCHEATER
(JP) CHERRY

 

BLOGS JAPON


(Tokyo / FR) BAKAPULU
(Tokyo / EN) Benoa in Japan
(Japon / FR) Bulles de Japon
(FR) Clarence Boddicker's nasty diary
(Tokyo / FR) De peu pour faire un monde
(FR) DRINCK COLD
(Tokyo) FLO A TOKYO
(Tokyo - Fukuoka / FR) Fujijana
(Fukuoka / FR) Fuji la canaille

(Tokyo / FR) Issekinicho (BD/Photo)
(Tokyo / FR) Japan Through Blue Eyes
(Japon / FR) Japon : 2 ou 3 choses...
(Osaka / FR) JAPONWEIRD
(Tokyo / FR-JP) Julie Blanchin (BD)
(Tokyo / FR) KED-O-KILL
(Kyoto / FR) LA RIVIERE AUX CANARDS
(Tokyo / FR) L'écureuil volant dans l'espace
(Tokyo / FR) Le Japon
(Sapporo / FR) LE JAPON DE LA LICORNE
(FR) LE JAPON DE ROBERT PATRICK
(Japon / FR) Les autres japonais
Methodes de Japonais pour gaijins
(Nagoya / FR) Nagoya en français
(Shikoku / FR) OGI JIMA
(Tokyo / FR) PETIT QUOTIDIEN NIPPON Route 254
(Nagano / FR) Sakana
(Tokyo / FR) Sucre (BD)
(Tokyo / FR) Tokyo Blog
(Tokyo / FR) TOKYO MON AMOUR
(Tokyo / FR) Tokyo Obsession
(Kyoto / FR) Un bayashi au Japon
(Tokyo / FR) YOUR HERO DIES TODAY

BLOGS ECRITS PAR DES JAPONAIS


(Hiroshima / JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE
(Hiroshima /EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(Tokyo / JP) DUMB WITH YOU (by Yoshi)
(Japon / France / FR) France et Japon vus par une japonaise
(Hiroshima /JP) HIROMAG
(Hiroshima /JP) KAIKO'S (By Eiji)
(Nantes / Hiroshima) Rié Chocolat
(Algérie / FR) Réflexions sur le Japon
(Japon / FR) Tu m'empêches de dormir !

 

BLOGS COREE

 

Entre Tobu et Soju
Les petites coréanneries de Marie
Madame Choi
Valeuf Corée

 

DIVERS

 

Blogs expatriés (Portail) PAS POUR DES PRUNES
Delikts aka Dee JB (Music)
La Dame Noir (Music)
La revanche du site
Leslie Plée (BD)
Radio Grenouille 888 Marseille
VIRGO MUSIC (Music)
www.anaisetpedro.com (blog, bijoux, resto Marseille)
Dzzing (Alcaline / Marseille)
Disco Outcasts (Manchester)

 

 


MES AUTRES SITES


Ju-co.com, mon portfolio graphisme / webdesign
Hiroshimarseille (Mon 1er voyage au Japon, 2006)
Mon portfolio sur portfolio-graphiste.com

 

expatriation

Archives