Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 16:27
Et le lundi, il a quand même fallu reprendre le boulot et se rendre le soir à Miyajima (mon île, comme disent les gens maintenant), pour assister à un matsuri : le tanomosan.
Comme l'île était autrefois considérée comme sacrée dans son intégralité, il était interdit d'y cultiver les terres, couper les arbres, vénérer Inari, la divinité des récoltes, de la pêche, etc..
Mais à partir de la Restauration Meiji ils ont commencé à couper le bois pour fabriquer des souvenirs à vendre dans les boutiques, parce qu'il fallait bien qu'ils puissent vivre de quelque chose quand même.
Pour exprimer leur gratitude, les villageois ont décidé, le 1er Août de l'ancien calendrier lunaire, de fabriquer des petits bateaux, décorés de papiers d'or, d'argent et de couleur, de drapeaux, de lanternes et de petites poupées représentant leur famille. Et les ont mis en mer pour qu'ils voguent jusqu'à la rive opposée où les terres étaient cultivées pour que les petites poupées aillent dancer pour remercier Inari.
Voilà comment est né ce Matsuri.

jud à Hiroshima
Parc Momijidani (on voit la collègue avec qui je travaille sur les projets et qui parle très très bien français)

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Mon 課長 (chef de division) et 2 autres collègues

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
les fameux bateaux, qui représentent aujourd'hui principalement des commerces de l'île (restaurants, hôtels, ryokans, boutiques de souvenir..)

jud à Hiroshima
Sanctuaire de Shinomiya (四宮神社)

jud à Hiroshima
Les festivités commençaient à 18h, avec un concert de chant lyrique et xylophone, vente de boissons alcoolisées ou non, kakigori (glace pilée au sirop), loterie du sanctuaire, exposition des bateaux..

jud à Hiroshima
Les biches de Miyajima

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Pour un petit Matsuri un lundi soir, on a été assez impressionné par la foule qui s'était rassemblée

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Le portail Shinto "O-Torii" de nuit

jud à Hiroshima
Le Sanctuaire d'Itsukushima (inscrit au Patrimoine MOndial de l'Unesco)

jud à Hiroshima
Le prêtre Shinto qui purifie les bateaux

jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Et le lancé de bateaux vers 20h depuis le Sanctuaire d'Itsukushima (ils partent aussi du rivage de Mikasa, et de Nishi-Matsubara)

jud à Hiroshima
Et en traversant la galerie marchande d'Omotesando pour rentrer on est tombé sur un tanuki ! on en a même vu un blanc, très rare donc porte-bonheur !
Et ensuite on a été mangé des ramens avec les collègues en prévoyant la prochaine Nomikai (picolade d'entreprise). Comme j'ai esquivé la dernière, je serai un peu obligée d'y aller la prochaine fois, surtout qu'ils l'organisent à Hiroshima et pas à Hatsukaichi comme d'habitude...
Repost 0
Published by jud3030 - dans Matsuri
commenter cet article
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 04:46
jud à Hiroshima
Pon, qui est venue à la maison m'habiller. A moins d'être japonaise de mère en fille depuis 27 générations, seule, c'est impossible.

jud à Hiroshima
Du makkori (alcool coréen) et des chijimi.


jud à Hiroshima jud à Hiroshima
Le portable over-customisé qui éclate les rétines de Ruina


jud à Hiroshima
Miwa, elle adore faire des trucs avec ses bras


jud à Hiroshima
Les félicitations d'autres bars, restos et magasins qu'on affiche aux murs quand on vient d'ouvrir un nouveau commerce.

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima
Le Japon et cette passion/obsession du caca que je ne comprendrais jamais..

jud à Hiroshima
Si vous observez bien, bous remarquerez que Pon et moi portons des oreilles de lapin bioniques


jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima
Ko-kun à Kaname

jud à Hiroshima jud à Hiroshima
Miwa qui continue à faire des trucs avec ses bras

jud à Hiroshima jud à Hiroshima
avec Yoshiko

jud à Hiroshima
Bobby Digital

jud à Hiroshima
"Yé féré n'importe quoi pour toi mon amour" - Keiko
Repost 0
Published by jud3030 - dans Matsuri
commenter cet article
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 14:09
Comme c'est la seule occasion de l'année de se déguiser, et qu'il m'en restait une neuve des 2 achetées il y a 3 ans, j'ai profité du Matsuri de Tôkasan pour enfiler ma yukata. N'importe comment parce que sans personne pour m'aider et je vous jure que c'est pas de la rigolade. Malgré mon stratagème à base de pinces à linges, j'ai fini par tout mettre en boule sous le Obi (la grosse ceinture) que j'ai lui même noué à la n'importe nawak parce que je commençais à être serieusement en retard au rendez-vous avec la belle-famille.
jud à Hiroshima
Shion et Neiro qu'on avait aussi déguisé en dernière minute avec des yukatas pour enfants.
jud à Hiroshima
En me voyant arriver la mère de Daiji m'a fait "Hoooooo ! Tu t'es mis en yukata?!! mais c'est super... mais... t'as fait ça toute seule?.. ..attends, mais c'est n'importe quoi... viens par là qu'on te remette ça en place"
jud à Hiroshima
Shion qui réclamait à son papa le droit rester en ville plus longtemps plutôt que de rentrer à l'heure des poules
jud à Hiroshima
une fois refagotée par Chizu, mais en repartant de zéro à l'abris des regards.. ben oui on est à poil sous la yukata.. enfin... il me semble ? (rassurez-moi)... sur la terrasse d'un petit bar / resto méditerranéen dans lequel on peut manger des falafels etc..
jud à Hiroshima
Chizu et Daiji
jud à Hiroshima
rejoints peu après par la bande de Mikawacho : Achico, le gamin qu'on avait trouvé pendant le Flower Festival, Usshi
jud à Hiroshima
et Ru-.
on a ensuite fait un gros mouvement en direction de ChoiChoi, chez tata Shiho
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
on se croirait presqu'à la maison...
jud à Hiroshima
pour l'occasion elle avait un installé une machine à glace et un grand congél à glace.
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
jud à Hiroshima
Repost 0
Published by jud3030 - dans Matsuri
commenter cet article
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 18:28
Pendant les 3 jours du FLOWER FESTIVAL d'Hiroshima qui a lieu pendant la Golden Week, la ville est assiégée par les yatai (stands de nourriture et de boisson), mais Dai (patron de la boutique Routine) en profite aussi pour installer ses platines et son bar sur un petit parking à côté de son magasin. Une vraie mini fête de quartier, avec les gamins qui viennent jouer autour.

 

jud à Hiroshima
Daiji et notre enfant-star de ces 3 jours, 12 ans, écolier d'école primaire, la classe...

 

jud à Hiroshima jud à Hiroshima
Shi

 

jud à Hiroshima
Dai

 

jud à Hiroshima
Ya-chan

 

jud à Hiroshima

 

Le lendemain, Shiho ouvrait aussi exceptionnellement sa boutique CHOI-CHOI de jour

 

jud à Hiroshima
Sami avec sa fille

 

jud à Hiroshima jud à Hiroshima
la maman de Shiho, au vin rouge dès le milieu d'après-m

 

jud à Hiroshima

 

Susu et Daiji aux platines, le 2ème jour

 

jud à Hiroshima
Miwa et Achico

 

jud à Hiroshima
les gamins du quartier
la vraie bonne ambiance d'été

 

jud à Hiroshima
et toujours le petit boss

 

jud à Hiroshima jud à Hiroshima
Usshi

 

 

 

3e jour, du côté du skate-park éphémèren à Peace Park

 

Pendant que les skaters faisaient des cabrioles (oui je sais, les skaters ne font pas des cabrioles), leurs épouses papotaient à l'ombre avec les poucettes et les petits nenfants. Je sais pas pourquoi j'aurais du mal à imaginer le même tableau en France...

 

Ce jour-là, ça commençait vraiment à sentir l'été : chaleur, odeurs de barbecue, retour des serviettes nouées sur la tête et des gants de bricolage blanc à liseré jaune....

 

jud à Hiroshima
Airi qui nous mijote pleins de bonne choses, juste pour le plaisir (elle ne tenait pas de stand)

 

jud à Hiroshima
une marmite de curry, des pommes de terre, du poulet et des saucisses, des tomates marinées dans l'huile d'olive et le basilic et des clovisses arosées de vin blanc qu'elle a couvert de cresson et que l'on a mangé avec du pain toasté sur la grille.... hmmmm:!!!

 

jud à Hiroshima jud à Hiroshima
les origamis géants dans Peace Park
Repost 0
Published by jud3030 - dans Matsuri
commenter cet article
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 12:07
En fin de semaine dernière, durant 3 jours, avait lieu de Matsuri d'Ebisu, dans l'avenue en arcade du même nom.

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à HiroshimaMakiko, Pon, Sarika et Yurika (en culottes courtes sans collant malgré le froid glacial qui démarre chaque année lors de ce Matsuri "Ca va, elles ont chaud en haut"..) que j'avais rejoint à Senju 千寿, l'Izakaya familial où travaille Makiko, dans le quartier de Noborimachi 幟町.

jud à Hiroshima jud à HiroshimaSarika et Yurika avec leur énorme sac de barbapapa わたあめ wataame (pendant les festivals elles sont vendues en sac déjà toutes faites, bien que le mec du stand les prépare devant les clients)

jud à HiroshimaMakiko devant l'énorme tonneau pour les dons/voeux pour le temple Ebisu

jud à HiroshimaCa fait un paquet tout ça....

jud à HiroshimaLes moines qui bénissent les passants venus jeter une pièce devant le temple

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à HiroshimaAchico dans ses rêves qui avait oublié qu'elle portait le nounours de Sarika..

jud à HiroshimaLes taikos et les flûtios

jud à HiroshimaDes "babioles" représentant Ebisuko (je sais pas exactement à quoi ça sert..)

jud à HiroshimaLes gâteaux Doraemon-yaki du stand de Daigen

jud à HiroshimaDaigen et Fumi à leur stand Doraemon

jud à HiroshimaA Choi-choi, Shiho qui nous sert un poisson qu'elle a pêché et cuisiné. Pon m'a ensuite appris en détail les bonnes manières pour manger un poisson entier avec les baguettes.

jud à Hiroshima jud à HiroshimaAutoportrait de Ricky

jud à Hiroshima2 grandes-gueules-Monsieur-je-sais-tout qui m'ont encore refait le coup des "français ils sont tellement fiers qu'ils veulent pas parler anglais"
_ Et vous alors vous parlez anglais ?
_ Non, mais c'est parce qu'on peut pas
_ Ben nous c'est pareil
_ Non, vous c'est parce que vous VOULEZ pas
...
Ca n'a pas l'air d'avoir trop plût à Pon...
Repost 0
Published by jud3030 - dans Matsuri
commenter cet article
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 12:15
Un tout petit Matsuri à moitié désert où nous sommes allés faire un tour histoire de bouger un peu du centre et boire une bière...

jud à HiroshimaLe spectacle de Taiko (percu japonaise)

jud à HiroshimaMizupi à son stand de hashimaki (trucs roulés autour de baguettes à base de pâte d'okonomiyaki)

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à HiroshimaLe jeu le plus chiant du monde (ils ont immédiatement compris que je n'étais pas du genre à avoir la patience d'y jouer) : vous prenez cette petite plaquette fragile

jud à Hiroshima...et à l'aide d'outils rudimentaires tels qu'une brosse à dent...

jud à Hiroshima... ou d'une aiguille..

jud à Hiroshima... vous devez paaaatiemeeent découper la forme sans la casser, mais personne y arrive jamais... et voilà

jud à Hiroshima jud à Hiroshimala pêche à l'anguille

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima

et un curry sur ma terrasse en rentrantjud à Hiroshima jud à Hiroshima
Repost 0
Published by jud3030 - dans Matsuri
commenter cet article
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 14:27

Vous n'aurez pas de photos du Matsuri en question puisque nous n'y avons pas été, mais vous pouvez toujours regarder la vidéo de l'année dernière ici.
En revanche, voilà les photos de l'après-matsuri.

jud à HiroshimaUsshi, Ru (qui avait quand même enfilé son yukata pour l'occasion) et Iyo

jud à Hiroshima jud à HiroshimaSusu

jud à HiroshimaLa petite Tsun, skateuse le jour

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à HiroshimaNotre boxeur Ricky sur la droite

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à HiroshimaDivagation entre les stands du matsuri au levé du jour (le jour se lève vers 4h ici)

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima
Repost 0
Published by jud3030 - dans Matsuri
commenter cet article
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 03:14
Non non ce ne sont pas les paroles d'une chanson de Colette Renard !
Mardi dernier avait lieu le Matsuri d'Ebisu (festival pour un temple du centre ville d'Hiroshima), en fin de soirée à la fermeture du Matsuri, nous sommes passés voir Mizupi à son yatai (stand) de pommes d'amour.

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à HiroshimaLa pomme star est la pomme Hello Kitty, ils n'ont pas peur des couleurs : bleu, jaune, ...

jud à HiroshimaMizupi et Daiji qui posent pour Phred (dès qu'ils se retrouvent tous les 2 ils adorent poser comme des débiles ou comme des ringards : T-shirt rentré dans le pantalon remonté jusque sous les côtes, cheveux plaqués..)

jud à HiroshimaEt ça c'est le TOP : les fraises d'amour, je ne suis pas fan des pommes d'amour, mais alors ça ! le rapport surface de caramel - volume du fruit est bien plus interessant, et la fraise c'est bien plus moëlleux et savoureux. (l'acidité mélangée au sucré du napage ! mmmmh !

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshimaon a aussi les pommes Doaremon (ce très populaire chat-robot venu du futur pour sauver le petit Nobita)

jud à Hiroshimaet les pommes Winny L'ourson

J'ai souvent entendu dire que tous ces stands de matsuri étaient gérés par les yakuzas. D'ailleurs l'année dernière pour l'énorme Flower Festival, lors des préparatifs des stands, j'ai croisé des amis en pleine discussion (négociation ?) avec 4 yakuzas caricaturaux, ils avaient l'air tout droit sortis d'une BD, et ces amis en question avaient hérité d'un stand immense placé dans un lieu ultra stratégique de la ville... un rapport?
Repost 0
Published by jud3030 - dans Matsuri
commenter cet article
26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 12:08
Hier avait lieu le Food Festival autour du château d'Hiroshima. De nombreux stands des restaurants et hôtels du coin proposant leurs spécialités à des prix très attractifs. SUr certains stands il avait des queues de 40 personnes.

jud à HiroshimaPetits poulpes

jud à HiroshimaDes iwanas (je ne sais pas ce que c'est en français mais la traduction c'est poisson de roche) grillants sur des pics au dessus des braises

jud à HiroshimaLa spécialité d'Hiroshima : les huîtres grillés au bbq, au Japon les huîtres se mangent plutôt cuites.

jud à HiroshimaLe poulet grillé de Sanzoku, une montagne de pirates

jud à HiroshimaDu lotus er de la viande

jud à HiroshimaDu jus de mikan (espèce de fruit japonais situé entre la mandarine et l'orange)

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshimale château

jud à Hiroshima jud à Hiroshimades bonzais, il y avait aussi de l'ikebana

jud à Hiroshimaun parterre de mamies et papis attendant le live de Justice... non un spectacle de kagura (spectacle traditionnel japonais)


Notez le petit "irassaimase" à la voix bien aigüe et nazillarde de la serveuse.


Là c'est un festival d'Irasshai !!
Repost 0
Published by jud3030 - dans Matsuri
commenter cet article
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 05:10
Dans un petit quartier d'Hiroshima avait lieu l'autre jour un "matsuri"
Voilà la définition de Wikipedia :

Les matsuri (en japonais : 祭り, ou 祭) sont des festivals liés à la religion shintō, ayant généralement lieu durant la période estivale, dans pratiquement toutes les localités japonaises. Populaires par nature, c'est l'occasion pour les Japonais de se retrouver entre amis pour déguster des spécialités, assister à des feux d'artifices, et surtout faire (re)vivre le folklore régional.

Les matsuri sont aussi des processions religieuses, dédiées et consacrées aux divinités, que ce soit pour les plus importantes, dans le shintoïsme, comme Amaterasu (la déesse du soleil) ou que ce soit pour des divinités locales.
Ces processions s'effectuent en gravissant une montagne, afin d'atteindre le temple au sommet et de l'ouvrir pour recommencer les cycles religieux, en vue d'études religieuses de méditation pour les fidèles.
Ces matsuri sont extrêmement chargés en « esprit ». En effet, lors des matsuri, des rubans de papier simple ou de papier métallisé (que l'on appelle des kami) sont accrochés et suspendus au cortège, traduisant ou manifestant la présence des esprits protecteurs de la procession. Il est important de signaler que « kami » en japonais signifie souffle ou mouvement.

En réalité le matsuri est au Japon ce que la fête de la musique est à la France : la fête à la merguez et au kebab, mais version japonaise ça donne la fête au yakitori ou au takoyaki : les gens viennent se goinfrer à tous les yatai (stands de nourriture ambulants) et se moquent pas mal du temple qui organise le matsuri.

On est quand même passer y faire un voeux : on joint les mains, ensuite on frappe 2 fois dans les mains puis on rejoint les mains pendant qu'un "prêtre" vous passe des petits bouts de papiers pendus au bout d'une "canne à pêche" sur la tête (avant cette opération on lance une petite pièce dans une urne).

Comme je n'étais pas trop sûre des mouvements j'ai regardé mon voisin qui m'a dit "mais arrête de me regarder c'est pas moi le dieu, regarde là-bas devant toi !"

Ensuite on a trouvé ce petit bar en terrasse où l'on s'est installés (les terrasses au Japon sont plutôt rares)

jud à HiroshimaPon

jud à HiroshimaJunn et Daiji (celui qui n'est pas DIeu)

jud à Hiroshima

A Koba jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à HiroshimaBom (ce n'est pas une perruque !)

jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima jud à Hiroshima

Repost 0
Published by jud3030 - dans Matsuri
commenter cet article

Présentation

  • : Jud à Hiroshima
  • Jud à Hiroshima
  • : Ma vie quotidienne à Hiroshima depuis le 28 Juin 2007
  • Contact

C'est quoi ce blog ?

Ce blog n'est pas un site informatif sur le Japon, ce n'est pas un blog sur les mangas ni la J-Pop... C'est un roman-photo. Il s'adresse avant-tout à mes amis (la communauté Hiroshimarseille) et ma famille, c'est juste ma vie quotidienne à Hiroshima et quelques réflexions et anecdotes à propos de ce que j'observe ici mais WELCOME, ne vous gênez pas pour venir jeter un coup d'oeil ou laisser un commentaire.

Rechercher

LIENS

BLOGS / SITES HIROSHIMA


(JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE / BLOGS
(JP) Chapeaux SANSO (by Hide)
(EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(EN / JP) GET HIROSHIMA (Infos / Petites annonces)
(JP) HIROMAG (Mag / Portail / Blog)
(JP) KAIKO'S (By Eiji)
(EN) LITTLE FOREIGNER
(EN) WINDCHEATER
(JP) CHERRY

 

BLOGS JAPON


(Tokyo / FR) BAKAPULU
(Tokyo / EN) Benoa in Japan
(Japon / FR) Bulles de Japon
(FR) Clarence Boddicker's nasty diary
(Tokyo / FR) De peu pour faire un monde
(FR) DRINCK COLD
(Tokyo) FLO A TOKYO
(Tokyo - Fukuoka / FR) Fujijana
(Fukuoka / FR) Fuji la canaille

(Tokyo / FR) Issekinicho (BD/Photo)
(Tokyo / FR) Japan Through Blue Eyes
(Japon / FR) Japon : 2 ou 3 choses...
(Osaka / FR) JAPONWEIRD
(Tokyo / FR-JP) Julie Blanchin (BD)
(Tokyo / FR) KED-O-KILL
(Kyoto / FR) LA RIVIERE AUX CANARDS
(Tokyo / FR) L'écureuil volant dans l'espace
(Tokyo / FR) Le Japon
(Sapporo / FR) LE JAPON DE LA LICORNE
(FR) LE JAPON DE ROBERT PATRICK
(Japon / FR) Les autres japonais
Methodes de Japonais pour gaijins
(Nagoya / FR) Nagoya en français
(Shikoku / FR) OGI JIMA
(Tokyo / FR) PETIT QUOTIDIEN NIPPON Route 254
(Nagano / FR) Sakana
(Tokyo / FR) Sucre (BD)
(Tokyo / FR) Tokyo Blog
(Tokyo / FR) TOKYO MON AMOUR
(Tokyo / FR) Tokyo Obsession
(Kyoto / FR) Un bayashi au Japon
(Tokyo / FR) YOUR HERO DIES TODAY

BLOGS ECRITS PAR DES JAPONAIS


(Hiroshima / JP) CARAT HIROSHIMA WEB MAGAZINE
(Hiroshima /EN / JP) DIRTY GENTLEMAN'S CLUB (by Susu)
(Tokyo / JP) DUMB WITH YOU (by Yoshi)
(Japon / France / FR) France et Japon vus par une japonaise
(Hiroshima /JP) HIROMAG
(Hiroshima /JP) KAIKO'S (By Eiji)
(Nantes / Hiroshima) Rié Chocolat
(Algérie / FR) Réflexions sur le Japon
(Japon / FR) Tu m'empêches de dormir !

 

BLOGS COREE

 

Entre Tobu et Soju
Les petites coréanneries de Marie
Madame Choi
Valeuf Corée

 

DIVERS

 

Blogs expatriés (Portail) PAS POUR DES PRUNES
Delikts aka Dee JB (Music)
La Dame Noir (Music)
La revanche du site
Leslie Plée (BD)
Radio Grenouille 888 Marseille
VIRGO MUSIC (Music)
www.anaisetpedro.com (blog, bijoux, resto Marseille)
Dzzing (Alcaline / Marseille)
Disco Outcasts (Manchester)

 

 


MES AUTRES SITES


Ju-co.com, mon portfolio graphisme / webdesign
Hiroshimarseille (Mon 1er voyage au Japon, 2006)
Mon portfolio sur portfolio-graphiste.com

 

expatriation

Archives